Accueil > A vivre > Cartes postales de Snæfellsnes (1)
Snæfellsnes

Cartes postales de Snæfellsnes (1)

Je n’y avais jamais songé auparavant mais je trouve amusant de se dire que le succinct article que je suis en train de rédiger pour vous depuis le camping de Stykkisholmur vous parviendra presque en moins de temps qu’il ne faut pour l’achever. L’un des miracles de la technologie. Je suis en train de vous écrire une carte postale numérique que vous pourrez lire au moment même où je cliquerai sur le bouton « publier » de ma plateforme Blogger. Il est vrai qu’il y a un soupçon de taquinerie dans ce constat. Tandis que votre espace environnant pêche par son manque flagrant d’originalité – un mur sans doute vous sert de panorama déprimant – je claviote gaiement en m’inspirant du paysage mi-lunaire, mi-aqueux qui s’offre à moi généreusement en cette journée quasi éternelle. Jaloux ? Comme je vous comprends. Mais que fais-tu donc si loin de Reykjavik, me direz-vous ? Je profite vous répondrai-je ! Je profite que ma grande famille soit ailleurs pour être ici. Puis peut-être demain. Ça dépend. De mon inspiration du moment essentiellement. Si la technologie – encore elle – me le permet, je vous enverrai peut-être une nouvelle carte postale. D’ici là, faite de beaux rêves en pensant à moi, zigoto en vadrouille !
Snæfellsnes Snæfellsnes Snæfellsnes

À propos de eric

Chroniqueur taquin en phase d'apprentissage.

Vous devriez lire

Agir pour la protection de la nature islandaise (fin)

La partie 1 est ici ! La partie 2 est là ! Comme promis, pour …

5 comments

  1. Avant toute chose, pardon à Céline, Babzy, LadyMilonguera et Malyss pour cette réponse fort tardive ! Je suis confus.

    Merci Céline. C’est vrai : je le suis 🙂

    Babzy : d’autres sont prévus dans les semaines à venir.

    Merci pour votre visite chère Lady !

    Au risque de vous décevoir Malyss, j’étais en voiture 🙂
    Et mes sacs de couchage et ma tente étaient fort confortables !

  2. Moi , je ne suis pas jalouse, parce que si un certain zigoto n’allait pas en vadrouille, je ne pourrais pas voir les merveilles qu’il a sous les yeux!
    Et je profite donc du sublime paysage , mais sans le froid, sans les ampoules aux pieds, le mal au dos à porter le sac, le sol dur pour dormir, les muscles fatigués..(N’y voyez aucun soupçon de taquinerie de ma part.. :o))

  3. C’est une carte postable bien agréable…

  4. bien sympa cette carte postale ,je suis toujours ravie de voir les paysages Islandais 🙂

  5. Chanceux que vous êtes! C’est magnifique!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Si vous n\'êtes pas un vilain Troll... * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.