Accueil > L'Islande, vue d'ici > "Paroles d’Islandaises" : Björg Brjansdottir.

"Paroles d’Islandaises" : Björg Brjansdottir.

Et si vous pouviez rendre le monde meilleur, que feriez-vous ? Changer le monde. Défi sacré et sacrée gageure relevés par ces femmes d’Islande qui ont accepté de nous dépeindre une société plus juste. Si, comme le suggère Aragon, « l’avenir de l’homme est la femme », alors il était urgent de solliciter l’énergie créative des islandaises et de leur donner la parole.

Björg est lucide et courageuse. Parce qu’elle dénonce cette emprise médiatique qui tend à façonner la façon de penser des jeunes filles. Parce que c’est en souriant qu’elle nous montre un monde détestable, où les femmes sont des ustensiles et les médias leurs démiurges.
Elle est naïve aussi. Ce talent précieux et éphémère de la jeunesse, cette audace métabolique dont se nourrissent les utopies pour exister. Björg est naïve de penser que certains de ceux qu’elle sollicite seront enclins à l’aider dans son combat, alors qu’ils participent de cette conception dégradée et dégradante de la femme. Comment l’exhortation de Björg pourrait-elle émouvoir les Amazones médiatiques de la condition féminine ? Celles-là même qui tendent fermement la main gauche en un stop tonitruant à la banalisation de la femme-objet tout en caressant ostensiblement de la droite les stéréotypes qui s’en inspirent ? Le coeur aurait-il ses raisons sordides que la raison du gain connaît fort bien ?

À propos de eric

Chroniqueur taquin en phase d'apprentissage.

Vous devriez lire

Althingi

Élections législatives islandaises fixées à fin octobre

À quand les élections ? Telle a été la question de l’été, à laquelle la réponse …

4 comments

  1. c’est bien de voir que la relève est assurée 🙂

  2. Si les ados sont comme ça, c’est que le chemin tracé par les adultes est rempli de petits cailloux.
    Je suis sidérée toujours en regardant quelques chaînes de télévision pour ados, notamment MTV. On a l’impression que des années de lutte féministe n’ont servi à rien… ou en tous cas à pas grand-chose.

  3. Quelle superbe jolie jeune femme, quelle lucidité, et quelle maturité ! Il est vrai que pas mal d’ados me font penser à des moutons qui rôtissent à petit feu sur le bûcher de la consommation à tout prix….. Elle sort du lot, c’est clair.
    Sinon, mon anglais étant relativement approximatif, j’aurais tellement aimé l’entendre parler en Islandais.

  4. peut-etre n’est elle pas encore « fatiguée » par la (lutte). Elle nous donne un pe à penser que, ce que nous anciennes, avons fait peut rebondir grace aux jeunes commes elle. Mais une chose est SURE ne pas abansonner, DEBOUT DEBOUT Honte et halte aux sexismes de tout poils.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Si vous n\'êtes pas un vilain Troll... * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.