Accueil > L'Islande, vue d'ailleurs > L’Islande, vu par… 20 jeunes qui n’y vivent pas ! (4)
vivre en islande

L’Islande, vu par… 20 jeunes qui n’y vivent pas ! (4)

Du 17 au 31 juillet dernier, Marie, Fabien et Yannick ont accompagné un groupe 20 jeunes de 17 à 18 ans en Islande. Voici les récits de ce séjour sur l’île, rédigés par certains d’entre eux. Cette semaine, Lucie et Lauralee nous offrent le dernier épisode de cette balade insulaire.

~ Quelques merveilles Islandaises ~

Les oiseaux : L’Islande pays d’une faune et d’une flore riches nous a une fois de plus émerveillée à la vue de ces nombreux oiseaux. En effet, aux falaises de Latrabjarg, nous avons pu observer des macareux de très près, ainsi que des pingouins Torda et des mouettes. Les macareux nichent en haut des falaises, juste sous nos pieds, il ne faut donc pas trop s’approcher du bord au risque de se retrouver nez à nez avec une maman macareux. Ils peuvent être approchés de très près car ils sont habitués à recevoir de la visite. Mais il ne faut tout de même pas trop les importuner ! Les macareux sont des oiseaux très élégants, la forme de leur yeux leur donne un visage continuellement triste et ils ressemblent à s’y méprendre à de petites peluches. On a pu les observer dans leurs activités quotidiennes, comme la pêche. Ils ont d’ailleurs quelques difficultés à prendre leur envol : ils doivent d’abord courir sur l’eau en battant des ailes avant d’arriver à décoller ! Nous avons aussi observé une colonie de pingouins Torda qui sont plus difficile à observer mais tout de même très intéressants. Ces oiseaux sont visibles dans de superbes conditions puisque la falaise, très haute, surplombe la mer d’un bleu magnifique.

Les cascades : Les cascades sont, avec les moutons, les choses les moins rares d’Islande. On peut en voir des petites comme des grandes sur toutes les routes. Les cascades de Diyandi sont magnifiques, divisées en cascades de tailles décroissantes ; elles sont souvent source d’arc en ciel. Le lieu offre un panorama exceptionnel sur le fjord. Par contre, gare aux moucherons ! Penser à la citronnelle sinon vous serez vite recouvert. Nous avons pu voir la cascade de Gulfoss. Qui fait partie du cercle d’or avec les geysers et la faille tectonique de Thingvellir. Cette cascade vue dans haut donne l’impression de former un canyon mais on peut aussi l’approcher de plus près et sur le chemin nous avons eu le droit à une petite douche gratuite à cause de l’eau qui ressort de la cascade étant donné sa puissance.

islande thingvellir

La météo : L’Islande est d’humeur changeante ! Nous avons eu une mauvaise impression à notre arrivée car la météo laissait à désirer : en pas moins de 5 minutes nous étions trempés de la tête aux pieds ! Mais elle nous a réservé une belle surprise, car la température a monté la semaine suivante jusqu’à 25 degrés et nous avons pu nous rendre à la plage de Reykjavik. Cette plage, très sympathique, comporte un bassin chauffé par une réserve d’eau chaude et des hot spots qui sont souvent plein à craquer. Une étendue d’herbe et des transats permettent de se relaxer et le soleil nous a permis de percevoir l’Islande d’une autre façon. Farniente près du cercle polaire, le rêve !

Bien sûr, ces merveilles ne sont qu’un très faible échantillon de ce que l’Islande possède pour nous émerveiller. En vrac, volcans, montagnes, vallées, phoques, chevaux, arts, cuisine, traditions, sont un véritable cocktail de bonheur. L’Islande aura changé notre façon de voir le monde et nous aura sensibilisées à sa protection. En effet, une fois qu’on a vu les merveilles de notre planète, nous ne pensons qu’à une chose : les conserver.

Bye Bye Islande !!!

Lucie & Lauralee (de Lyon et Poitiers)

Pour vous aider, découvrez plusieurs offres de voyages en Islande sur SejoursVoyages.com !

L'Islande vu par vous ?

L'Islande vu par vous ?

Vous non plus n’y vivez pas ou plus ? Qu’importe ! L’île, vous l’avez découverte en quelques jours ou en quelques semaines. Elle vous a touché, énervé, changé, émue, contrarié… Contez-nous votre séjour en terre d’Islande. Envoyez à vivre@viveenislande.fr ces mots doux, durs, drôles, désabusés qui ne demandent qu’à jaillir tel un geyser d’émotions dantesques. Nous publierons l’un de vos textes chaque semaine. Joignez 1 ou 2 photos de vous prises en Islande (poids > 200ko) et précisez-nous votre ville de résidence.

À propos de Vivre en Islande

L'Islande, par ceux qui y vivent, pour ceux qui en rêvent !

Vous devriez lire

touristes sushi tour

Islande : quand le football dope le tourisme

J’ai commencé à me poser la question quand la courbe des fans de la Page …

un commentaire

  1. les oiseaux, les cascades, la météo… rien sur les Islandais ?

    Michel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Si vous n\'êtes pas un vilain Troll... * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.