Accueil > A vivre > Arts & Culture (page 2)

Arts & Culture

Reykjavik Paris, l’aller simple d’Asdis Olafsdottir

Un aller simple sous le signe du design scandinave. C’est une grande bâtisse nichée sur les hauteurs de Bazoches-sur-Guyonne, petit village des Yvelines situé à une quarantaine de kilomètres de Paris. L’édifice plus que cinquantenaire trône discrètement entre une église du XIIe siècle et une autre maison non moins célèbre : celle de Jean Monnet. C’est d’ailleurs ce dernier qui fait découvrir l’existence paisible des Bazochéennes et des Bazochéens à Louis Carré. Sous le charme, l’amateur d’art moderne, ancien avocat devenu antiquaire et galeriste, décide d’y faire construire sa résidence principale. Comme s’il avait voulu s’inscrire …

Lire plus

Photographie : l’Islande sous un autre angle

From a Different Angle. . . Photography by Icelandic women 1872–2013

Depuis le 25 janvier dernier et jusqu’au 11 mai prochain se tient à Reykjavik l’exposition « From a different angle », mettant à l’honneur la photographie islandaise sur deux plans : devant et derrière l’objectif. Et ce sont l’Islande et ses femmes qui ont le doigt sur le déclencheur. Rassemblant des photographies prises entre 1872 et 2013, ce sont plus de 140 années capturées qui défilent. En marge des représentations picturales de l’Islande telle qu’on peut la voir sur les plus beaux catalogues de voyage, cette exposition invite le spectateur à une rencontre intime avec la vie …

Lire plus

Un Air d’Islande s’apprête à souffler sur Paris

air d'islande

Pour sa sixième édition, le festival Air d’Islande répand sur quelques lieux ciblés de Paris une atmosphère riche en nouveautés. Du 23 janvier au 8 février, la programmation proposée sera l’occasion de découvrir les facettes méconnues de la culture islandaise à travers les œuvres d’artistes contemporains de tous horizons. Le festival démarrera avec une soirée au centre Pompidou durant laquelle Asdis Sif Gunnarsdottir présentera son show : « Surrounded by the purest blue, I welcome you ». Association surprenante de la vidéo et de la performance scénique. Comme lors des précédentes éditions, le festival s’associe au Point Ephémère; …

Lire plus

Reykjavik Visual Music

Reykjavik Visual Music

Vous avez loupé Iceland Airwaves cet automne ? Alors faites le plein de sensations à la fois visuelles et sonores à l’occasion du premier festival Reykjavik Visual Music – Punto y Rayas. Il se tiendra du 30 janvier au 2 février prochain dans différents lieux de la capitale islandaise : la Harpa, la Maison de la Musique, le centre de conférences de Reykjavik et le Musée Municipal des Arts Plastiques. Le festival rassemblera des artistes issus des différentes scènes internationales : les productions audiovisuelles de Ryoichi Kurokawa, mettant le numérique au service d’une nouvelle forme …

Lire plus

L’interview vivifiante de Tomas R. Einarsson

Tomas R. Einarsson

Aviez-vous déjà entendu parler de Tomas R. Einarsson ? Moi pas. Je ne connaissais pas ce contrebassiste de jazz avant d’apprendre qu’il devait se produire à Paris avec sa formation. C’était en novembre dernier à l’Institut Finlandais. Avec l’accord de ce dernier, rendez-vous fut pris dans le 5e arrondissement de Paris pour un nouvel « Entretien vivifiant« . La perspective de rencontrer cet islandais amateur de musique cubaine avant son concert dans une maison de la Finlande ne pouvait qu’augurer de bonnes choses. Je ne fus pas déçu. Les personnes qui décident d’abandonner à l’âge de 25 ans une …

Lire plus

Skálmöld… quand la musique métal fait voyager

musique islande

J’ai grandi en écoutant la musique classique, le jazz classique, Tri Yann, Simon and Garfunkel, Michel Fugain et les comédies musicales. Que du doux et pas trop agressif à l’oreille. Après on aime ou pas, il s’agit là d’une question de goût et comme vous le savez, les goûts et les couleurs… Plus tard, vers vingt ans, j’ai découvert Led Zeppelin et d’autres groupes aussi sombres. En grandissant, mes sources d’intérêt phonique se sont multipliées et j’ai fini par collectionner les sons comme d’autres les dés à coudre. J’aime presque tout, surtout s’il ne s’agit pas …

Lire plus

Visual Art dans les Fjords de l’Est

Quittons un temps Reykjavik pour le sud est de l’île. Le Centre des arts visuels de Seyðisfjörður propose actuellement une exposition qui installe le visual art dans le décor des fjords. A l’occasion de son quinzième anniversaire, l’institution propose une rétrospective qui fait la part belle à un artiste de la région ayant joué un rôle de premier plan dans la vie culturelle de la ville : il s’agit de l’artiste Dieter Roth. D’origine Suisse, il a vu le jour en 1930 et a établi une relation d’amour avec l’Islande, tant pour le pays où il a …

Lire plus

Design-moi l’Islande !

Ce mois-ci : Steinunn Sigurdardottir Un homme. Petit. Il gesticule maladroitement autour de ses violons. Perfectionniste et minutieux, rien ne lui échappe. Tous doivent être droits, symétriques et rigoureusement équilibrés. Il voit tout. Sens tout. Il observe, analyse, mesure et corrige. Strictement scientifique. Chaque geste est répété dans une succession grotesque. Un métronome donne le rythme. La cadence est précise. Parfaitement calculée. Intensément correcte. Il sautille. Réfléchit et tourne en rond. Puis, il s’accroupit et remonte ses chaussettes avec grand sérieux. Silence. Il déambule dans la pièce. S’arrête. Regarde sa montre et revient. Hésite. Et …

Lire plus

Torrini dans le métro

Emiliana Torrini

On sait la scène islandaise riche. Riche d’artistes de tous horizons musicaux qui épousent à merveille les moments de notre quotidien loin des champs de lave. Ceux qu’on aime parce qu’ils nous réveillent en douceur le matin. Ou bien ceux qui ravivent en nous la vigueur des brises salines sur le chemin du boulot. Ou encore ceux qui font naître un sourire sur notre visage quand on les découvre dans la bande annonce d’un film, à la pensée que personne d’autre ici présent ne se doute du pays qui a vu naître l’harmonie enchanteresse qui …

Lire plus

De l’or au fond des marécages

design nordique

Que se passe-t-il lorsque trois artistes islandaises investissent les marais de Vatnsmýri à la recherche de trésors ? Y trouvera-t-on le secret enfoui de l’origine, comme au sein d’une soupe primordiale, ou les racines desquelles nous sommes aujourd’hui si éloignées ? Ce sont ces questions auxquelles appellent à répondre les œuvres de Steinunn Gunnlaugsdóttir, Ósk Vilhjálmsdóttir et Hildur Hákonardóttir, réunies à la Maison Nordique, pour la seconde fois dans une même exposition, du 30 novembre au 12 janvier. C’est au sein de la terre marécageuse, celle qui occupait auparavant la place de la capitale, aujourd’hui asséchée, …

Lire plus