Accueil > Dans le grenier de Vivre

Dans le grenier de Vivre

Jour de vote en Islande

reykjavik

Lire plus

Icelandic Hunger Games

icelandic hunger game

Les braves petits ! Comme ils paraissent s’amuser ! En ce radieux samedi après-midi, je les aperçois sur la grande pelouse qui jouxte l’église Catholique de Landakot. Ils courent dans tous les sens en poussant des cris, se bousculent, font mine de se battre et se roulent sur le gazon verdoyant. Les charmants bambins que voilà ! Ils ont délaissé leurs PSP, iPod Touch et autre Nintendo DS pour retrouver les joies simples et vivifiantes d’ébats amicaux partagés au grand air. Je m’approche de mon fils et de la dizaine de copains et de copines (surtout des copines …

Lire plus

Exclusif : découvrez le jeune prodige Pablitobanana !

En ce jour d’intense activité démocratique, j’ai choisi de vous parler football. Ben oui ! Après tout, il ne m’a pas semblé complètement stupide de déceler des analogies entre l’hostilité ostensiblement affichée par les supporters de deux équipes disputant un match et l’acrimonie politico-médiatique des candidats à l’élection Présidentielle. Cette semaine donc, des islandais en jaune et des islandais en rouge se sont disputés la possession d’un ballon blanc, pendant qu’en France les promesses d’une révolution rose cherchaient à s’imposer face à la prétendue force d’une continuité bleutée. L’occasion pour moi de vous faire découvrir, en exclusivité mondiale, …

Lire plus

Pablo’s swing

Lire plus

Apprenons à vivre ensemble !

Vous jouez au ping-pong ? Moi si ! Tous les lundis, de 20h à 22h, je file chez KR pour claquer les baballes jaunes ou blanches avec entrain. Le ski ou le football m’étant malheureusement déconseillé pour des raisons que j’avais détaillées ici en son temps, la pratique du tennis de table m’offre chaque semaine l’occasion de défouler une ardeur contenue le reste du temps. Après une trentaine de minutes d’enchaînements répétitifs visant à améliorer nos coups droits et revers respectifs dans le vacarme des baballes rebondissant avec la régularité de métronomes en concert, la douzaine de pongistes présents …

Lire plus

Les voeux de Sigridur Thorlacius

Sigridur Thorlacius est déjà une reine en son pays bien qu’elle n’ait qu’une petite trentaine d’hivers. Plus de 25 d’entre eux furent équitablement répartis entre ses cours à l’école puis au lycée et son apprentissage de la musique. D’abord un soupçon de piano, puis le chant, Classique et Jazz, dont elle fera son instrument de prédilection. Aujourd’hui, c’est désormais aux côtés du groupe Hjaltalin qu’elle exerce ses talents de vocalise. Avec un répertoire aussi large que le désert du Kjölur et un timbre aussi coloré qu’une aurore boréale, Sigridur pouvait assurément interpréter Jacques Brel, Vanessa Paradis, Serge Gainsbourg, Rita Mitsouko ou Barbara avec une …

Lire plus

Les voeux de Marc Bouteiller

Marc Bouteiller est diplomate de son état. Depuis octobre dernier, il est Ambassadeur de France en Islande. Certains verront cette nomination comme un désagrément qui confine à la sanction. Reykjavik ne sera jamais Washington. Ils se méprennent. Marc Bouteiller avaient d’autres choix tout aussi plaisants auxquels il aurait pu aisément céder. L’Ambassade de France à Dakka, au Bengladesh, faisait ainsi partie des options envisagées. Dakka ! Ses rafraîchissantes inondations, ses cyclones pittoresques, ses fonctionnaires sympathiques et aussi conciliants que des péages d’autoroute, ses taquines agressions de touristes, sa proximité avec la France (à peine une petite quinzaine …

Lire plus

Les voeux de Pascal Pinon

Il était une fois Jófríður et Ásthildur, deux jumelles de Reykjavik qui entreprirent de fonder un groupe dans leur chambre d’adolescente. Deux princesses nordiques de 14 ans passionnées de musique qui se lancèrent dans la composition avec deux amies. Le nom donné à leur formation – Pascal Pinon – est né, tel le jaillissement impromptu d’un geyser, d’une découverte inattendue dans un livre sur les monstres et autres phénomènes de foire. Le personnage en question était un homme à deux tête originaire du Mexique. Ne cherchez pas dans ce choix une quelconque analogie avec une hypothétique créature …

Lire plus

Les voeux de Thorvaldur Gylfason

Thorvaldur Gylfason est professeur d’économie à l’Université d’Islande. Mais réduire ce sexagénaire volubile et infatigable à son statut d’enseignant serait sacrilège. D’ailleurs, sur un site web au paroxysme de la modernité, l’homme aime à se présenter dans toute sa diversité. On y trouve pêle-mêle : curriculum vitae (un court, un long), impressionnante bibliographie, articles de presse, interviews, photos des toiles de Maîtres qu’il affectionne, extraits musicaux des artistes qui ont sa préférence… S’il a indéniablement des choses à dire, ce n’est toutefois pas pour son analyse de la peinture Flamande du XVIe siècle ou pour …

Lire plus

Blanche-neige

Lire plus