Accueil > L’Islande, vue d’ailleurs (page 4)

L’Islande, vue d’ailleurs

Société, politique, économie, arts, portraits… L’Islande fait l’actu dans le monde.

L’Islande vu par… Roger, qui n’y vit pas.

Vacances : soupape essentielle, indispensable, permettant de rompre avec le quotidien pour une période ridiculement courte… (extrait de mon dictionnaire personnel). Depuis que nous nous connaissons, Lorraine et moi, nous avons fait de l’Italie notre principale destination de vacances. Amoureux des vieilles pierres et de la bonne gastronomie, nous avons visité (par ordre chronologique), l’Ombrie, la Toscane, la Campanie (Naples), la Calabre, et enfin, au bout du bout, la Sicile. Bref, une fuite éperdue toujours plus au sud. Au cours de tous ces voyages, Lorraine, grande lectrice devant l’éternel, découvre de nouveaux livres. La femme en …

Lire plus

Queen of Montreuil

De retour d’un séjour au Vietnam, Agathe tente péniblement de faire le deuil d’un mari qui a grillé ses neurones et fini dans une urne dont elle ne sait que faire. A l’aéroport de Roissy, la jeune Française rencontre un couple mère-fils d’origine islandaise en provenance de Jamaïque qu’elle finira par héberger chez elle à Montreuil. Avant que le jeune homme ne s’entiche d’un phoque orphelin dont je ne saurais dire d’où il vient mais qui s’accommodera fort bien de la salle de bain d’Agathe qui ne goûte guère cette promiscuité. Reste l’amoureux transi qui dessine des arbres …

Lire plus

Islande la renaissance : les 13 clichés de la conférence

Jeudi dernier, à l’occasion de la visite en France d’Olafur Ragnar Grimsson, s’est tenue une conférence sur le thème « Islande, la renaissance » à la Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris. Vivre en Islande en a profité pour prendre quelques clichés des modestes anonymes présents :

Lire plus

Lundi, j’étais en Islande !

Nous sommes debouts, serrés les uns contre les autres sous la lumière éblouissante des néons. Il est plus de 20h. La rame traverse le sous-sol parisien dans l’obscurité artificielle des galeries souterraines. Autour de moi, les corps sont inertes et les regards mobiles à force de chercher des points d’appui visuels pour s’y fixer et éviter de se croiser. D’autres, têtes baissées, comme assoupis, s’affairent avec leurs deux pouces sur les quelques centimètres carrés de leurs claviers noirs. Sacré dextérité la jeune fille à ma gauche. Moi j’observe en rêvassant. Je scrute mes compatriotes en ressassant les …

Lire plus

Reykjavik-Paris : l’aller simple de Kristín Jónsdóttir

Pour certains admirateurs inconditionnels du voyage en Islande, il va sans dire que ces départs définitifs pour la France d’Islandaises et d’Islandais confinent dans le meilleur des cas à une désertion, dans le pire à une déficience avérée de lucidité qu’une surexposition nocturne pourra aisément expliquer. Comment un être raisonnable, fut-il l’habitant d’une île qui enregistre en moyenne une éruption volcanique tous les 4 ans, pourrait-il envisager semblable expatriation ? N’en déplaise à ces intégristes d’une existence Arctique irréversible, ce qui va sans dire, c’est que les candidats à la fugue sont en réalité légion. Certes, tous …

Lire plus

La France je l’aime et je la quitte

Lire plus

Reykjavik Paris : l’aller simple de Sigríður Gunnarsdóttir

reykjavik paris

Comme il est intéressant le reflet brut que nous renvoie Sigridur. « Enervé » le Gaulois ? Quelle idée saugrenue ! D’ailleurs soyons précis : pour cette Islandaise qui vit en France depuis plus de quarante ans, il est moins question des français en général que des parisiens en particulier. Cette fâcheuse inclination du parisien tête de chien à vouloir « prendre la place de l’autre », telle qu’elle nous l’explique, n’est pas sans rappeler certains des spots publicitaires diffusés il y a quelques années par le quotidien éponyme. « Le parisien, il vaut mieux l’avoir en journal » affirmait alors le support. Ce …

Lire plus

"Reykjavik-Paris, aller simple" : coming soon !

http://vimeo.com/53781558 J’y suis. Je n’y resterai pas, mais j’y suis. A Paris. Depuis quelques semaines, tel un prêtre brandissant une croix de granit dans la tronche d’un démon lunatique, j’oppose fermement les instantanés lumineux dérobés sur l’île à l’humeur morose de la plus belle ville du monde. Connexion neuronale activée. Riche de plusieurs téra-octets de souvenirs plaisants qui occupent l’espace comble et comblé de ma mémoire, je surfe. Je zappe. Je trifouille et patouille gaiement dans les émotions, les odeurs, les sons et les sensations qui défilent. Je ne conserve que les rires et les voix qui m’inspirent, et raisonnent encore …

Lire plus

Loin des yeux, près du coeur !

Si je vous disais qu’à l’heure des mails, tweets, SMS et autres messages instantanés le recours au papier pouvait encore se révéler une alternative à la fois enthousiasmante et créative, vous vous gausseriez. Vous auriez tort. En 5 ans de récits colorés, d’anecdotes découpées et collées, d’intimes confessions croquées au fil du temps, Marie et Valérie ont redonné ses lettres de noblesse à l’exercice exigeant de la correspondance. Une partie de ces « lettres d’art postal » est exposée à l’Alliance Française de Reykjavik depuis le 28 mars dernier et jusqu’au 23 avril prochain. A défaut d’admirer sur place le talent de Marie …

Lire plus

Soleil de minuit en Islande

Midnight sun / Joe Capra

Joe Capra est photographe à Los Angeles. En juin dernier, il s’est envolé pour l’Islande, dont il a fait le tour en solitaire, pour réaliser ce film de quelques minutes. Une quinzaine de jours de tournage, près de 40.000 images rapportées, 4.700 km parcourus… « Midnight Sun« , c’est le fruit brut et lumineux de ce voyage au bout d’un monde insomniaque, lorsque le jour fait ses nuits blanches sans interruption. On comprend mieux qu’il n’ait pu fermer les yeux !

Lire plus