Accueil > L’Islande, vue d’ici (page 2)

L’Islande, vue d’ici

Wintris : le langage des banquiers

panama papers en islande

Wintris : volet islandais des Panama Papers Dans la chronique de février j’ai consacré un long développement aux Pirates, manifestement embarrassés par un succès inattendu, au point de laisser entendre quelques craquements… Mais tout se passe comme si les dirigeants des autres partis, surtout mais pas seulement ceux au pouvoir, voulaient les aider ! Mars 2016 tient entièrement en un mot « Wintris » qui n’a pas plus de sens en islandais qu’en toute autre langue, sauf celle des banquiers. Il s’agit d’un fond de 1.2 milliard d’Ikr (8.35 millions d’euros) domicilié dans l’une des …

Lire plus

Frénésie à Reykjavik : le peuple reprend le pouvoir !

En direct à Reykjavik de notre correspondant exclusif : François Froment Lundi 4 avril a été marqué par la plus grande contestation populaire de mémoire de Viking. Environ 10.000 personnes d’après les manifestants, 50.000 d’après les pintes de bières et zéro selon la police inexistante sur place se sont rassemblés devant le parlement Islandais au centre de Reykjavik. La manifestation orchestrée par big brother Facebook a montré la défiance du peuple islandais envers le premier Ministre Sigmundur David Gunnlaugsson suite aux fuites sur ses comptes au Panama. Le scandale du « Panama papers » entache la crédibilité de …

Lire plus

Saison touristique en Islande ? Quelle saison touristique ?

saison touristique en Islande

Il n’y a plus de saison touristique en Islande, ma bonne dame. Dans ce beau pays, les touristes occupent les lieux tout au long de l’année. Le centre-ville de Reykjavík accueille une foule multinationale et plutôt sympathique. Certains Français parlent haut et fort, commentant ce qu’ils voient comme s’ils étaient sur la lune en direct avec Houston. À l’attention de ceux-là, un petit avertissement s’impose : les Islandais sont de plus en plus nombreux à maîtriser peu ou prou la langue de Molière. Prudence, donc. Une certaine autocensure est parfois de bon aloi. L’autre jour, une dame …

Lire plus

Iceland Academy : le tourisme en Islande pour les nuls

1,3 million. C’est le nombre de touristes ayant séjourné en Islande en 2015. 4 fois le nombre d’habitants. Et 30% de plus que l’année précédente, laquelle fut déjà une année record. La part de l’industrie du tourisme dans les revenus des exportations a dépassé celles de la pêche et de la production d’aluminium. Le secteur constitue aujourd’hui à la fois une opportunité et un défi qui mobilisent de nombreux acteurs, au premier rang desquels figure le Ministère de l’industrie, du commerce… Et désormais du Tourisme. Les enjeux sont tels qu’une « task force » a été mise en place …

Lire plus

L’islandais qui ne parlait pas anglais

Je vais vous raconter l’histoire d’un jeune homme islandais, que je ne connaissais pas, et que je ne connais toujours pas. Je l’ai juste croisé, une seule et unique fois. C’était à Skógar en novembre 2015. Il y a là-bas, juste à proximité de la célèbre chute, un jeune établissement hôtelier, Hotel-Restaurant Skogafoss, adjoint d’un établissement «low cost», propriété du même entrepreneur. On y mange très bien, toute l’année, notamment des filets d’omble chevalier pêchés dans l’étang tout proche. Accompagnés d’une purée spéciale maison, et d’une bière locale, c’était un vrai régal. J’y étais invité …

Lire plus

Quel avenir pour le parti Pirate islandais ?

Des Pirates… Voici un an j’ouvre ma chronique sur une éruption qui vient remplacer celle de Holuhraun : les Pirates sont crédités de 25 à 30% d’intentions de vote, soit le double du mois précédent. De 3 députés élus en 2013 avec 5.1% des voix ils passeraient à 20 ! De tels coups de feu sont fréquents dans la vie politique islandaise, et éphémères ; personne n’y croit, le rédacteur de ces lignes pas plus que d’autres plus avertis. Même les Pirates doutent : cela ne peut pas durer ! Un an plus tard, et …

Lire plus

Conduire en Islande : soyez prudents sur les routes !

conduire en islande

C’est bien connu, en Islande, si la météo ne vous plaît pas, attendez donc 5 minutes, ça va changer. Oui, mais parfois ça ne change pas. Du moins pas si vite que ça. On a connu, fin novembre et début décembre des épisodes neigeux et venteux extraordinaires, qui ont mené à des précautions inhabituelles, bien que d’usage et largement justifiées. Quand la météo islandaise annonce des routes impraticables, cela veut dire que les routes sont impraticables. Il y a souvent des précisions pour les restrictions. Par exemple, certaines catégories de véhicules peuvent êtres admises, d’autres …

Lire plus

Agir pour la protection de la nature (suite)

La partie 1 est ici ! Voici la retranscription de l’échange que j’ai eu avec Árni Finnsson, Directeur du Conseil d‘Administration de (Iceland Nature Conservation Association). Comment voyez-vous le tourisme et les décisions actuelles du Gouvernement islandais le concernant ? Concernant le tourisme, en ce moment le Gouvernement ne réfléchit pas lorsqu’il prend des décisions. Il a besoin d’être éduqué et managé. Bien sûr, le tourisme est une bonne chose pour l’Islande. Sans lui, le pays serait probablement dans le rouge économiquement parlant. Mais pourquoi les touristes viennent ici ? Pour la nature. Si on veut …

Lire plus

USA en Islande : vers une guerre froide 2.0 ?

La plupart de ceux qui connaissent Reykjavik se rappellent certainement Hôfði, la petite maison tournant le dos à la baie, et dans laquelle, il y a quelques années maintenant, les deux grands patrons Reagan et Gorbachev s’étaient réunis pour fumer le calumet de la paix et mettre fin à la guerre froide. Les Etats-Unis – qui aiment à se sentir chez eux un peu partout – avaient envahi l’Île pendant la seconde guerre mondiale, et y étaient restés après, sous prétexte de guerre froide. L’Islande (tout comme le Groenland où les USA ont toujours une …

Lire plus

Agir pour la protection de la nature en Islande

En 2011, lors de mon premier voyage, on en était encore à me dire Ah ouiiii, c’est très vert là-bas, et ils ont plein de beaux pubs ! Ce à quoi je répondais : Euh, tu dois confondre avec L’IRRRlande ! Il y avait aussi beaucoup de : « C’est où ça ? ». Puis entre 2011 et 2013, les remarques ont changé en : « Ah mais… il fait froid là-bas, non ? ». Et finalement, depuis 2014, j’entends très fréquemment : « Oh la chance ! J’ai TOUJOURS rêvé d’y aller !!! ». Voilà comment …

Lire plus