Accueil > A vivre > Arts & Culture

Arts & Culture

Selfies au pays des elfes

pierre alain en islande

70 000 personnes ont parcouru l’Islande en 1983, année de mon premier voyage dans l’île, 1,3 million de touristes s’y sont rendus en 2015. Au vu de l’explosion du nombre de visiteurs, on pourrait s’attendre à ce que les êtres humains ayant été en contact avec des elfes soient proportionnels à cette augmentation, mais apparemment c’est l’inverse qui se produit. Pour quelles raisons ? Il serait à mon sens déplacé de les évoquer sans avoir au préalable exposé quelques généralités (parfois contestées), et révélé de secrètes expériences qui ont stigmatisé mes voyages. Les elfes, créatures …

Lire plus

Eurovision en Islande : quel raffut !

eurovision en islande

Il neige mollement sur Reykjavik. Pour la dernière fois. Du moins on y croit. La météo a prévu du soleil en fin de journée donc elle ne restera pas. Et puis déjà depuis quelques semaines les pensées sont au printemps. Quoi, le printemps en Islande ? Mais ça n’existe pas. Et ç’est justement à cause de ça qu’on y pense. Mais aussi et ça c’est bien typiquement islandais par le raffut presque journalier du prochain song contest 2016. Je parle de l’eurovision. Alors que les français boudent cette compétition depuis bien longtemps, les islandais s’en délectent chaque année …

Lire plus

Stockfish Film Festival de Reykjavik vous connaissez ?

STOCKFISH FILM FESTIVAL

Stockfish est un peu au cinéma ce que Airwaves est à la musique. Un tremplin. En plus confidentiel c’est sûr. Normal : le Stockfish Film Festival est un « bébé festival »; lancé l’année dernière, il fêtera sa 2e session du 18 au 28 février prochain avec une trentaine de films au programme. Dix jours durant lesquels le cinéma d’auteur international sera à l’honneur dans l’unique salle de cinéma d’art et d’essai d’Islande : . Ailleurs, les blockbusters américains se vautrent sur le devant de la scène cinématographique de l’île. En plus d’un demi-siècle de présence, les cowboys ont laissé des …

Lire plus

Anne Herzog : pour l’amour des volcans

Anne Herzog

Anne Herzog est une française qui vivait à New-York avant de s’installer en Islande en 2010. Ce qui ne l’empêche pas de chercher aux quatre coins de la planète de quoi nourrir son violon d’Ingres. Caraïbes, Océan Indien, Europe du Nord… Depuis plusieurs années, cette diplômée de la Sorbonne (en cinéma) et des Beaux-Arts de Nantes voue à l’exploration des volcans et de leur environnement désertique une passion quasi mystique qu’elle s’efforce de retranscrire à travers toiles et documentaires oniriques. Étonnant cet engouement pour le centre de la terre si cher à Jules ! Anne traque avec obstination le « contact direct …

Lire plus

Musique islandaise : les voeux de Axel Flovent

Après Ylja, c’est Axel Flóvent qui vous souhaite une belle année 2016. Comme beaucoup d’islandais, Axel a commencé dès le plus jeune âge à jouer de la musique. Alors qu’il a à peine 20 ans (d’ailleurs les a-t-il ?), le jeune musicien originaire du village de pêcheurs d’Húsavík, au nord de l’Islande, multiplie déjà les représentations scéniques. En solo ou avec sa formation. Reykjavik bien entendu, mais aussi Londres, Berlin, Hambourg, et plus récemment Amsterdam… Bien qu’il confesse avoir quelques difficultés à communiquer avec les autres, sa timidité semble s’estomper à mesure que les mesures et les concerts s’enchaînent. Ceux …

Lire plus

Musique islandaise : les voeux de Ylja

Sans l’opiniâtre gentillesse de Sigtryggur Baldursson il eût été difficile de réaliser cette courte vidéo et celle d’Axel Flóvent. À la tête d’IMX, une organisation qui tend à promouvoir toutes les formes de musique islandaise sur la scène internationale, le co-fondateur des célèbres Sugarcubes aurait pu m’envoyer paître sur les champs ocres d’une ferme du Snæfellsnes. Il ne le fît pas. Ásgeir, Mammut, Agent Fresco, Mugison… Grâce à lui et bien que la plupart ait gentiment décliné ma curieuse proposition de vous souhaiter une bonne année en fredonnant, j’ai pu entrer en contact avec une bonne quinzaine de formations. Il …

Lire plus

Caen, les Boréales lumineuses

Caen est une ville fort ancienne, jadis le fief de Guillaume, celui qu’on appelait le bâtard et qu’on surnomma le conquérant après sa traversée historique de la Manche à la tête d’une armée, en 1066. En effet, il a conquis l’Angleterre pour y établir la royauté normande. Ainsi, la langue des Britanniques reprit et intégra le vocabulaire des Normands, le français de l’époque. Depuis, l’anglais et le français sont des langues soeurs. Les Boréales à Caen festival de culture… À Caen, on fête la 24me édition des Boréales, une magnifique initiative, un festival de culture, vaste, …

Lire plus

Vetrarhátíð, et la lumière fût !

Durant le long hiver islandais, profiter de la lumière c’est un peu comme vouloir déguster un cornet de glace 3 boules, le popotin rivé sur un cheval au Tölt. Si vous y parvenez je vous offre la glace. Durant le long hiver islandais, la lumière, mieux vaut se lever tard et se coucher tôt pour y goûter et croire qu’elle subsiste encore. Mais durant le long hiver islandais, la lumière, les islandais, ils s’en tapent les testicules de mouton marinées. Ça fait plus d’un millénaire qu’ils s’en passent. Ils ont eu le temps de s’habituer. N’empêche, chaque année …

Lire plus

Festival viking : retour vers le passé

L’événement a pour nom le Festival viking. Il fêtera ses 20 bougies l’année prochaine; c’est le plus ancien rendez-vous du genre. Outre les marchés, stands d’artisanat, récits, démonstrations de tir à l’arc, chants, danses et autres concerts… Sur les quelques 80 animations qui se tiendront dans le centre d’Hafnarfjörður, à proximité de Reykjavik, du 14 au 17 juin prochain, une quinzaine sont des « battle ». Elles mettront en scène de rudes gaillards costumés vociférant contre leurs adversaires dans le cadre de combats fictifs au son des battements de tambour et des cliquetis des épées qui s’entrechoquent. L’un des moments …

Lire plus

Reykjavik Arts Festival : création puissance 1000 !

Du 22 mai au 5 juin se tiendra un rendez-vous annuel qui ne saurait laisser aucun amateur de découvertes indifférents : Reykjavik Arts Festival. Pour la 28ème édition, le Festival des Arts de Reykjavík que dirige Hanna Styr­mis­dót­tir vous invite à deux semaines de sensations artistiques et culturelles inédites, en dehors des sentiers battus ! En partenariat avec le Ministère de la culture et la municipalité de Reykjavík, le festival ressemble plus de 32 institutions culturelles et associations d’artistes, et plus de 500 artistes exposants. Expositions, performances, projections, concerts… l’originalité est au rendez-vous de cette réunion unique d’œuvres contemporaines, tantôt …

Lire plus