Accueil > A vivre > Arts & Culture > Design-moi l’Islande

Design-moi l’Islande

Design-moi l’Islande !

Ce mois-ci : Steinunn Sigurdardottir Un homme. Petit. Il gesticule maladroitement autour de ses violons. Perfectionniste et minutieux, rien ne lui échappe. Tous doivent être droits, symétriques et rigoureusement équilibrés. Il voit tout. Sens tout. Il observe, analyse, mesure et corrige. Strictement scientifique. Chaque geste est répété dans une succession grotesque. Un métronome donne le rythme. La cadence est précise. Parfaitement calculée. Intensément correcte. Il sautille. Réfléchit et tourne en rond. Puis, il s’accroupit et remonte ses chaussettes avec grand sérieux. Silence. Il déambule dans la pièce. S’arrête. Regarde sa montre et revient. Hésite. Et …

Lire plus

Design-moi l’Islande !

design islande

Ils sont partout. Déambulent, Flânent et discutent. L’un avec l’autre. L’autre avec tous. Au début on ne les voit pas. Ou presque. Ils sont étouffés, invisibles puis translucides. Ils se traînent, se perdent, cheminent. L’un erre. Le deuxième le regarde. Les autres les imitent. Tous voyagent. A leur façon. Certains prennent leur temps. D’autres, insensibles au calme général, gesticulent de haut en bas. S’élancent. Et se jettent dans le vide. N’hésitant pas à faire sursauter leurs voisins. Le ballet est noble et triomphal. Quelle allure ! Vagabonds aériens. Ils vaguent et s’envolent comme des parapluies …

Lire plus

Design-moi l’Islande !

Une bulle. Une autre. Elles flottent. Petite bulle de feutre. Tiède. Souple. Elle nous caresse. Moelleuse et aérienne. Elle s’atténue, s’effile et se dépose sur son premier obstacle. Elle le gratte un peu. L’observe. Et s’accroche. De plus en plus fort. Emballée, elle ne peut plus s’en détacher. Infiniment mousseuse elle s’enfonce. Silence.

Lire plus

Design-moi l’Islande

Craquement. Crépitement. Clapotis. Silence. J’imagine. Je suppose. Une goute de colle s’assied sur une arrête. Tout est transparent. L’espace est démuni, abandonné, creux. Je ronronne. Impatiente. Froissement. Crissement. Je souffle sur mes doigts. Le fantasme est là. Tout près. Entre relief et confusion. Entre trouble et humour. Utopie réelle. Le temps est dégarni, inoccupé. Nous y voilà.  Tintement, grésillement. Songez-y !

Lire plus

Design-moi l’Islande

Comme une longue pause. Flottante et silencieuse. Née d’un geste sincère et spontané. Naïf ? Peut être. Contemplatif ? Certainement. Un oiseau plane. Le vide coule dans l’espace. Se balance. Se ramollie, se relâche, puis coagule. Immobile. Léger. Il prend son temps. Continuellement figé. Constamment doux. On a le vertige. De temps en temps. Puis on s’apaise. L’oiseau est toujours là. Il se balance. De plus en plus doucement. Et puis rien.

Lire plus