Accueil > A vivre > Tentations biologiques

Tentations biologiques

Kaffihusid GardurinnJ’ai rêvé d’Aiguillettes de homard à la truffe noire et désiré les Fines ravioles potagères d’Alain Passard. J’ai brigué un Rouget laqué de beurre piquant à la tomate de TroisGros et envié le Foie gras mikado à la mire odorante de Marc Veyrat. Et après avoir soupiré longuement devant les Cuisses de lapin en chartreuse de chou de Bernard Loiseau, je me suis réveillé chez Kaffihusid Gardurinn, dans le centre de Reykjavik. Glandes salivaires en érection et persistance rétinienne culinaire dans les pupilles moites, me voilà face à un Burritos de haricots. A moins qu’il ne s’agisse d’une Ratatouille persane aux fruits et légumes ou d’une Soupe Arabe de coco. Peu importe. Je ne regrette plus mes songes gastronomiques. Ce tout petit café est aux antipodes du faste ostentatoire des grandes tables Françaises, mais je ne m’en plains pas. Parce que mes hôtes sont naturellement chaleureux. Parce que leurs recettes sont « maison ». Et surtout parce que cette cuisine 100% végétarienne a pulvérisé cette idée préconçue que j’entretenais stupidement et selon laquelle le « bio » est l’ennemi du goût. Puisse cette tentation-là vous faire un effet comparable.

En savoir +

En savoir +

Kaffihusid Gardurinn – Klapparstig 37 Reykjavik 101 ~ Ouvert du lundi au samedi.

À propos de eric

Chroniqueur taquin en phase d'apprentissage.

Vous devriez lire

Agir pour la protection de la nature islandaise (fin)

La partie 1 est ici ! La partie 2 est là ! Comme promis, pour …

7 comments

  1. Ton récit fait vraiment envie.

    Moi qui ne mange ni végétarien ni bio en général, je sens tout à fait que le monde évolue. Je suis d’accord avec seb ci-dessus !

  2. Je confirme ce que tu dis. En France, le bio a longtemps été synonyme d’ascèse et d’austérité. « Tofu nature au boulgour non assaisonné » était à la base de l’alimentation de certains écologistes…
    C’était il y a 15 ou 20 ans. Heureusement, ça a beaucoup changé (pour la plupart d’entre nous) :))
    sébastien h.

  3. Cher Seb, mes premières expériences en la matière remontent à plus de 25 ans. Et à l’époque je confirme : le bio était l’ennemi du goût.
    Cela dit, j’ai bien dit qu’il s’agissait d’une « idée préconçue que j’entretenais stupidement ».
    Amicalement 🙂

  4. Le bio serait l’ennemi du goût ? Mais c’est exactement le contraire !
    En effet, sans exhausteur de goût, chaque ingrédient ressemble à ce qu’il est naturellement :))
    Amicalement et merci pour cette amusante façon de nous faire saliver,
    sébastien

  5. Chris – Les menus ne sont pourtant pas si chers, si ?

  6. Tu fais de la pub pour un très bon café 😉 J’y vais souvent et salive comme pas possible… Seul mon portefeuille crit famine 🙂

  7. ça y est, c’est malin. J’ai faim et il n’est que 10h37…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Si vous n\'êtes pas un vilain Troll... * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.