Accueil > L'Islande, vue d'ici > Paroles d'Islandaises > « Paroles d’Islandaises » : Katrin Anna Gudmundsdottir

« Paroles d’Islandaises » : Katrin Anna Gudmundsdottir

Et si vous pouviez rendre le monde meilleur, que feriez-vous ? Changer le monde. Défi sacré et sacrée gageure relevés par ces femmes d’Islande qui ont accepté de nous dépeindre une société plus juste. Si, comme le suggère Aragon, « l’avenir de l’homme est la femme », alors il était urgent de solliciter l’énergie créative des islandaises et de leur donner la parole.

N’en déplaise à Benoîte Groult, pour qui la seule manière « d’être féministe pour un homme c’est de se taire sur la féminité et de laisser parler les femmes », Katrin Anna Gudmundsdottir prône une active implication de la gente masculine pour atteindre l’égalité hommes/femmes, préambule nécessaire et suffisant à l’avénement d’un monde meilleur.
Et cette fonctionnaire du Ministère des Finances de citer l’exemple du droit de vote octroyé aux femmes, que personne ne songerait aujourd’hui à supprimer hormis peut-être quelques dictateurs intégristes défaillants pour lesquels le concept de l’égalité des sexes s’appréhende en centimètres. Voire en millimètres pour les plus atteints d’entre eux. Quand il s’agit de leurs prérogatives, les phallocrates ont les dents longues, à défaut d’en avoir une grosse. Et ces réticences d’un autre temps ont la vie dure. Il n’était donc pas inutile que Katrin nous vante les mérites d’un combat mené en commun contre les aberrations de l’iniquité.

À propos de eric

Chroniqueur taquin en phase d'apprentissage.

Vous devriez lire

Birgitta Jonsdottir

Paroles d’Islandaises : Birgitta Jonsdottir

Huit mois. Voilà 8 mois qu’elles ne figuraient plus à la Une de Vivre en …

2 comments

  1. Pour ma part, je pense que le respect est la base pour établir une meilleure société. Comme l’a si bien Roger, on est complémentaire les uns des autres donc la société dans laquelle nous vivons dépend directement de la qualité des relations entre les individus qui la composent.

    C’est un bon sujet de discussion qu’elle aborde bien.

  2. Moi je dis que les femmes et les hommes ne peuvent être égaux (ou égales ?), ils doivent être complémentaires dans une parfaite équité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Si vous n\'êtes pas un vilain Troll... * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.