Accueil > A la une > Séjour en Islande ? 10 conseils et une promesse pour les frenchies !
séjour islande

Séjour en Islande ? 10 conseils et une promesse pour les frenchies !

Je râle. En bonne française, je suis râleuse. Plein de choses me font râler : les conducteurs qui se croient seuls sur la route, les boules du loto qui font exprès de ne pas sortir mes numéros, le pull en laine que j’ai mis à bouillir par inadvertance, la mayo qu’a tourné, les gosses mal élevés et capricieux… Bref, je fais partie intégrante de ces bons vivants râleurs qui s’assument. Parce que pour contrebalancer cette tendance, Mère Nature m’a dotée d’un caractère joyeux et affectueux avec un penchant très taureau qui me pousse à positiver dans les situations épineuses. Enfin bon, là quand même, faut que je râle et très beaucoup !!!

Le sujet d’aujourd’hui : les touristes en Islande.

Nan parce que là, y’à de quoi vraiment grogner et être méchant. Bon, en Islande, les sauveteurs sont des bénévoles qui ont suivi une formation très complète et qui s’entraînent régulièrement. Cela veut dire que lorsqu’un appel d’urgence est lancé, que ce soit en mer, sur terre, en montagne, sur un glacier ou bien sur une route du pays, les sauveteurs abandonnent ce qu’ils sont en train de faire (boulot, réveillon, communion…) et accourent au secours de gens en détresse, parfois au péril de leur vie. Ils sont absolument fantastiques et méritent tout notre respect. Les personnes secourues sont chouchoutées, entourées de compassion, de couvertures de laine et soignées voire opérées si besoin est. Les sauveteurs islandais ne reçoivent aucun salaire pour leurs interventions et ne chargent pas les personnes secourues même si toute l’artillerie disponible est mobilisée (équipe cynophile, hélico, bateau, snowcat…). Bref, ce sont les derniers vrais scouts !!

Et maintenant je râle…

Une grande partie des interventions concernent évidemment les voyageurs qui se retrouvent en situation difficile voire grave. La plupart de ces voyageurs sont des touristes et la majorité des touristes sauvés par nos gentils bénévoles sont… Lá, je grogne… Des français !!!

Des français qui en bons français ne lisent pas l’anglais et considèrent que les règles sont écrites pour les autres. Ah mais ne niez pas ! Avouez que quand vous vous retrouvez devant un panneau placé stratégiquement, interdisant de s´approcher du bord de la falaise ou bien mettant en garde contre les vagues qui happent les promeneurs imprudents, vous avez une petite voix qui chuchote : « pppfff, ça n’arrive qu’aux cons, pas à moi ! ». Offusquez-vous si vous le souhaitez mais la mauvaise foi n’empêche pas les faits, et les faits sont que les français se croient consciemment ou inconsciemment au-dessus des règles des pays qu’ils visitent. Point. C’est notre côté colonisateur, je suppose. Mettez vous à leur place : à force de secourir des touristes irresponsables, ils vont bien finir par en avoir ras-le-bol des français qui ne font que des conneries. Le risque à long terme ? Ben, par exemple, que les locations de voitures soient plus élevées pour les gaulois afin de couvrir les potentielles réparations d’un véhicule bousillé lors d’une sortie de route.

Attention, je ne dis pas que ce ne sont que les touristes français qui sont malchanceux en Islande. Loin de là, et on pourrait presque classer les types d’accidents en fonction des nationalités. Par exemple, les italiens ont tendance à tomber dans les chutes d’eau et les allemands à tomber des falaises. Mais là encore ce serait généraliser que de dire que tous les italiens tombent à l’eau et que tous les allemands font le saut de l’ange. La plupart des touristes sont prudents et bien préparés et ce toutes nationalités confondues. Mais étant française résidant en Islande, je me sens un peu responsable de la sécurité de chacun de vous et par conséquent…

Bon, allez, comme râler ne sert à rien si on a pas de solution à apporter, je profite de ce site génial pour communiquer des points qui sont importants et que je vous demande de suivre à la lettre lorsque vous viendrez en Islande. Copiez-collez-imprimez ce qui suit et faites passer ces informations à tous ceux qui dans votre entourage se préparent à partir pour l’Islande. Cette liste n’est pas exhaustive mais vous sera utile. Les sites que je vous donne sont des sites islandais en anglais.

1- Vérifiez toujours les prévisions météorologiques avant de vous mettre en route. Vous pouvez partir sous un soleil radieux à 9h du matin et vous perdre dans la tempête à midi. Le site http://en.vedur.is/ vous renseignera sur les prévisions heure par heure. Faites particulièrement attention à la vitesse du vent qui est indiquée en mètre/seconde, il vous faudra donc faire des calculs et bien évaluer les dangers. Par exemple : par 30m/s certaines routes sont déconseillées voire fermées. Je m’adresse à vous, les cyclistes, tout particulièrement

séjour islande

2- Vérifiez toujours l’état des routes avant de partir à l’aventure. Le site http://www.vegagerdin.is/english vous tient au courant en direct de la situation.

séjour islande

3- Lorsqu’on visite un pays, on se doit de se renseigner sur les lois en vigueur et les respecter. Le camping sauvage, la conduite hors piste, le dépassement de vitesse sur les routes sont des pratiques répréhensibles et qui peuvent s’avérer dangereuses. Voici les grandes lignes à respecter, et cette fois ci en français (pas d’excuse !)

séjour islande

4- Toujours faire connaître votre plan de route à l’hôtel ou bien aux employés des campings où vous séjournerez : si vous faites par exemple du trek seul, informez les employés du lieu de départ et ceux du lieu d’arrivée de votre heure de départ et du chemin que vous comptez prendre.

séjour islande

5- Gardez votre portable chargé et allumé. Le cas échéant il servira à vous retrouver dans ce vaste désert montagneux !

séjour islande

6- Ici, on conduit à 90km/h max et on évite de rouler sur le bas côté, c’est dangereux. On klaxonne lorsqu’on prend un virage étroit sans visibilité (situation fréquente dans les fjords) ou qu’on entame une montée au-delà de laquelle peut surgir un autocar pressé. Ah et on attend son tour pour passer un pont étroit. Faites gaffe aussi aux rond-points, ici, c’est le marquage au sol qui indique la priorité.

séjour islande

7- Si vous avez prévu de louer une voiture, réfléchissez avant de vous lancer à l’aventure. Si vous comptez faire de la piste de montagne et traverser des rivières, prenez un 4×4. Les petits 4×4 ne vont pas partout alors renseignez-vous et informez le loueur de votre plan de route. Ils ont été obligés de durcir leur règles à cause des clients qui ont joué aux cowboys avec des voitures de location non adaptées. Maintenant, faire le con coûte très cher.

séjour islande

8- On est toujours rassuré de se savoir bien équipé; en tant que maman de scouts je vous répète ce que mes gosses savent depuis longtemps : toujours avoir de quoi boire, de quoi manger et de quoi se couvrir. Ne jamais porter de jeans en randonnée et toujours avoir des chaussettes de laine de rechange. Un trousseau de premier secours et une couverture de laine ou en polaire dans le coffre de la voiture (ou un châle dans le sac à dos) peuvent s’avérer fort utiles.

séjour islande

9- L’appel d’urgence sur tout le pays est le 112. Avec le 112 on a accès à la police, aux sauveteurs, aux médecins, aux ambulances, aux pompiers. C’est le personnel du standard qui dispatche en fonction des situations.

séjour islande

10- Mon dixième commandement sera de vous rappeler qu’un voyage bien préparé est un voyage réussi.

Maintenant que vous êtes avertis, promettez moi de faire le choix intelligent de lire les panneaux que vous trouverez sur votre chemin et que vous penserez aux sauveteurs bénévoles. Souvenez vous que le « Oh ça va le faire! » ça ne le fait pas à tous les coups !

Bon, allez et le cas échéant… je suis dans l’annuaire !

séjour islande

À propos de Estelle

Elfe pur beurre !

Vous devriez lire

Althingi

Élections législatives islandaises fixées à fin octobre

À quand les élections ? Telle a été la question de l’été, à laquelle la réponse …

15 comments

  1. Gilles,
    Bien vu quant à l’attitude et le comportement des français surtout à l’étranger (râleurs, péremptoires et « m’as-tu vu »), mais d’autres étrangers européens ne sont pas exempts non plus de reproche…Bravo effectivement pour le petit « topo » qui pousse à l’humilité avec humour. Ma question par contre est la suivante, puisque je pars en camping car de France et resterai du 17 mai au 8 juin 2016 en Islande, faut-il impérativement prendre un guide, même si l’on a son propre matériel, pour « crapahuter » sur l’un des glaciers ? En un mot peut-on s’y balader seul comme en France sous sa propre responsabilité ? D’autre part, vu la période et le véhicule qui ne permettent pas d’emprunter les pistes intérieures, dois-je en sus des « chaussettes » que j’aurai, emmener des chaînes en cas d’éventuelle chute de neige? Merci de la réponse.-

  2. Merci pour ces précieux conseils

  3. Merci, top conseils !!

  4. Bonjour!
    Je pars en Islande le mois prochain pour une semaine, seule, et j’avais bien envie de louer une voiture et de partir a l’aventure!
    Comme j’ai trouvé l’article trés interessant, je voulais savoir si il etait possible d’avoir votre e-mail pour vous poser quelques questions sur les autres mesures de securitées, mon itineraire et ce genre de choses.
    Si bien evidemment vous avez le temps de me repondre 🙂
    Merci beaucoup!

  5. Et une petite remarque : les guides sont là pour vous aider, pas pour vous ennuyer. Et ce sont EUX qui savent.
    Petite anecdote : un groupe de Français.
    Une femme : oui, le guide a dit que c’était ……, mais je sais bien qu’il se trompe, c’est …..(et elle affirme péremptoirement une grosse bêtise (je suis polie).
    Une autre femme du groupe : oh, tu crois. Oh oui, tu as raison !
    Paire de gifles qui se perdent.

    La nature islandaise est dangereuse et fragile. Un dernier conseil : il y a des corbeilles à papier partout en Islande ! Geysir ou autres ne sont pas des poubelles.

    Enfin, les avis des touristes qui sont venus avant vous et ont affirmé que tout était faisable, quí’is avaient eu un temps merveilleux. etc…. sont vraiment sujet á caution.Le même site, faisable sous grand soleil, un été merveilleux, peuvent rapidement devenir très dangereux, s’il se met à pleuvoir, s’il neige, s’il vente (cela arrive en Islande !!!!). Les seuls bons conseils sont des sites cités dans l’article, et ceux des guides islandais.

    • Très bons points, les guides qui travaillent ici sont extrêment compétents et des voyageurs de l´islande aguéris. Cependant, si je puis le signaler, ils travaillent souvent pour des voyagistes qui ne réfléchissent qu´en nombres et grille exel et qui ne prennent pas toujours en compte le facteur météo. C´est pour cela que cet hiver il a fallu aux sauveteurs qu´ils déploient la grosse artillerie pour secourir des touristes bloqués sur la route en pleine tempête. Les cars étaient ceux d´une compagnie islandaise et les conducteurs étaient tous islandais.
      Au sujet du respect des lieux, les islandais ont aussi beaucoup á apprendre, il n´y a qu´á voir Hella après le festival  » besta hátíðin », et ce n´est qu´un exemple. De toute manière, nous avons tous des progrès á faire, entre prendre la voiture trop souvent ou bien jeter son chewing gum par la fenêtre ou encore ne pas se baisser pour ramasser un sac plastique que le vent pousse.

  6. héhé il est vrai que je reconnais bien le français, dans vos propos, ca va le faire, ca n arrive qu aux autres. toujours est il que je pars en Islande dans moins d un an pour mon voyage de noce et que je parcours tous les sites possibles afin de préparer au mieux notre voyage , qui sera, j en suis sure, merveilleux,magique, incroyable, bref vraiment hate d y etre. merci pour tous ces conseils 😉

    • Fantastique idée que de choisir l´Islande pour votre voyage de noce et félicitations. Je vous souhaite tous les bonheurs du monde et un voyage inoubliable et magique!

      • Merci 🙂 et bien c etait…magique, sublime, fantastique, je manque vraiment de mots, et nous nous sommes contentés du Sud.Je crois que nous en sommes tombés amoureux, les aurores la neige la gentillesse des gens.D ailleurs nous y retournons en avril 2016 et avec notre fille, pour faire le Nord.

  7. Merci de vos réactions. Le but de cet article est vraiment d´attirer l´attention sur l´attention qu´il faut porter á la prudence lors d´un voyage. On est souvent tellement dépaysé et heureux d´être ailleurs que nous en oublions de réfléchir. Les conséquences peuvent être graves. Il y a 14 ans, je suis partie de Selfoss avec mon fils ainé qui avait 10 mois et une collègue qui venait uniquement pour me tenir compagnie. Ni l´une ni l´autre n´avions pensé á vérifier l´état des routes. Une tempête de neige avait bloqué la route du col de Hellisheiði, lorsque enfin j´ai décidé de faire demi-tour, ma voiture ( une petite voiture blanche) s´est enneigée et dans le blizzard le chasse-neige ne nous a pas vu et nous a poussé sur plusieurs mètres. Ma collègue a sauté de la voiture pour sauter sur le chasse-neige et attirer l´attention du jeune conducteur. Nous sommes rentrés dans une voiture avec l´avant coupé en deux, toutes deux choquées mais heureuses de pouvoir raconter notre aventure. Mon fils a dormi tout le long!!! J´en ai fait d´autres des conneries, mais que mon expérience serve aux autres!!!

  8. Breton Dominique

    Mes filles sont voyageuses. Les habitants des pays visités leur ont souvent parlé du comportement râleur et agressif des français. Ah! il y a des nuages, il fait moche, erreur sur un coktail servi par un jeune étudiant travaillant pour payer ses études donc la personne servie insulte le jeune serveur méchamment etc…….. Un restant de colonisateur!!!!!!!!!!!!

    • Merci de ce reportage… Je reviens de Patagonie et de la Terre de Feu et les seuls qui étaient disciplinés (conseils respectés dans le zodiac et lors des débarquements) , c’étaient nous les 40 Français : les Anglais (quelques uns) ont été indisciplinés et grossiers, donc….

  9. Très bon article, beaucoup de bon sens… et beaucoup d’humour.
    J’adore.
    Alain G.

  10. Bravo et merci, je vais partager…
    A chaque séjour je vois des comportements qui m’étonnent ! Oui il faut être prudent en Islande et ne pas se laisser griser par la beauté des lieux !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Si vous n\'êtes pas un vilain Troll... * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.