Accueil > A la une > Reykjavik Paris, l’aller simple d’Asdis Olafsdottir

Reykjavik Paris, l’aller simple d’Asdis Olafsdottir

Un aller simple sous le signe du design scandinave.

C’est une grande bâtisse nichée sur les hauteurs de Bazoches-sur-Guyonne, petit village des Yvelines situé à une quarantaine de kilomètres de Paris. L’édifice plus que cinquantenaire trône discrètement entre une église du XIIe siècle et une autre maison non moins célèbre : celle de Jean Monnet. C’est d’ailleurs ce dernier qui fait découvrir l’existence paisible des Bazochéennes et des Bazochéens à Louis Carré. Sous le charme, l’amateur d’art moderne, ancien avocat devenu antiquaire et galeriste, décide d’y faire construire sa résidence principale. Comme s’il avait voulu s’inscrire dans l’ambition européenne du co-fondateur de laCECA, il confie sa conception à l’architecte Finlandais Alvar Aalto, dont ce sera l’unique réalisation dans l’hexagone. Louis Carré vivra dans sa Maison jusqu’à sa mort en 1977 au côté de sa 3e femme Olga et de quelques oeuvres de Picasso, Klee, Léger, Alberto Giacometti…

design scandinave

Ásdís nous a reçu dans la Maison Louis Carré il y a quelques semaines. J’écris « nous » car Félicie m’accompagnait. Quelle autre talentueuse et brillante étudiante en design industriel à La Cambre (Bruxelles) et future référence mondiale de la discipline pouvait prétendre interroger l’Administratrice du lieu ? Dans ce nouvel épisode de la série « Reykjavik-Paris« , Ásdís Ólafsdóttir évoque son histoire personnelle et répond aux questions de Félicie. Design nordique, design français, coupes budgétaires de l’actuel gouvernement Islandais… L’occasion pour cette amie d’Auður Ava Ólafsdóttir et ancienne camarade de classe d’Arnaldur Indriðason d’aborder sans langue de bois les sujets que maîtrise l’historienne de l’art.

design scandinave

Le site de la Maison Louis Carré. Le site de la revue ARTnord consacré consacré à l’art nordique et balte.

Pour ceux qui suivent avec intérêt l’effervescence créative de l’île, le prochain numéro d’ARTnord, que dirige Ásdís, sera consacré aux artistes islandais. Publication prévue pour novembre prochain.

À propos de eric

Chroniqueur taquin en phase d'apprentissage.

Vous devriez lire

Althingi

Élections législatives islandaises fixées à fin octobre

À quand les élections ? Telle a été la question de l’été, à laquelle la réponse …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Si vous n\'êtes pas un vilain Troll... * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.