Accueil > A la une > Ég er Charlie : hommages d’Islande (3)
islande et charlie

Ég er Charlie : hommages d’Islande (3)

Ég er Charlie : hommages d’Islande (1)
Ég er Charlie : hommages d’Islande (2)

La peine… de loin.

08/01/2015. Islande
Il est onze heures du matin.
Debout dans mon salon, j’allume une bougie et dans le silence, me recueille une minute, avec vous en direct sur l’écran. Dehors il neige, le silence est de chaque côté des murs.

Il est treize heures.
Au travail, gentiment, mes collègues laissent la télé allumée sur une chaine française d’informations en continue. Les enfants du foyer réclament les dessins animés. Après tout, c’est eux qui ont raison, ils veulent rire et jouer et de toute manière, ils ne comprennent pas le français.
L’un d’eux voient que j’ai du mal à retenir des larmes et en silence me frotte la joue.

Il est autiste, il sait.

C’est une chose que de pleurer sur le sort des victimes d’un tsunami, de la famine ou de la guerre. C’est de l’empathie, on pleure pour et on pleure de mais il y a la froide réalité de la vie qui nous sépare alors on ne pleure pas avec.  Les larmes que nous versons parce que nous sommes trop loin pour se consoler dans le partage du chagrin, ces larmes là, elles sont amères. Leur sel brûle la joue.

J’aime mon identité islandaise parce que je me la suis forgée à la force du poignet, c’est une oeuvre, le fruit de mon travail, une fierté.  Je serai, cependant, toujours française, petite fille de résistant et arrière petite fille de déportés. Je serais toujours une française qui croit en la laïcité, l’égalité, la fraternité et la liberté, surtout la liberté d’expression. Je serai toujours fière de Chantecler, ce coq  qui, alors qu’il a les pieds dans le fumier, annonce l’aurore de jours meilleurs. Je suis fière de ce pays à l’histoire si riche et aux cultures si variées. Ne souhaitons nous pas tous, secrètement, avoir le courage de nos convictions et le sens du devoir de ceux qui se battent à coups de crayon ?

Aujourd’hui, je suis fière d’être née dans un pays où l’humour est respecté comme une vertu, défendu avec courage et où le peuple reste uni pour dire non à la haine, ralliant ainsi les pays dans un message de tolérance.

Dimanche 11 janvier 2015.
Pour 17 abattus, des millions se sont lever. Vous étiez beaux… si, elle était belle notre France, ce jour là.

Pour cette nouvelle année, je souhaite à la France d’être forte et drôle, insolente et fière.

Pour cette nouvelle année, je souhaite aux français de se sentir forts, fiers, insolents et intraitables face à la terreur, l’ignorance et l’obscurantisme.

Vous êtes, nous sommes les Charlie de ce monde,  mais ne l’oublions pas, c’est désormais une responsabilité que nous nous octroyons en affirmant être Charlie.

islande et charlie
Le drapeau français flotte dans le ciel Islandais à Úlfljótsvatn, lors d’un Jamboree Scout.
Photo à la Une : la main de ma soeur allumant les bougies de Shabbat à Jerusalem.

À propos de Estelle

Elfe pur beurre !

Vous devriez lire

Althingi

Élections législatives islandaises fixées à fin octobre

À quand les élections ? Telle a été la question de l’été, à laquelle la réponse …

un commentaire

  1. C’est un bel hommage. Merci pour cette émotion.
    Bise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Si vous n\'êtes pas un vilain Troll... * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.