Accueil > A vivre (page 12)

A vivre

Restaurants, concerts, loisirs, expositions, littérature, design, événements, promenades… Les découvertes de VIVRE EN ISLANDE et les rendez-vous à ne pas manquer.

Tentations florales

Depuis un demi-siècle, le Café Flora a pris racine au coeur des 2,5 hectares du Jardin botanique de Reykjavik et de ses 5000 espèces végétales provenant du monde entier. A proximité du zoo de la capitale Islandaise et de ses quelques phoques apathiques, chevaux nains, moutons odorants et autres chèvres, lapins, renards, visons… mélancoliques, cet improbable restaurant ouvert jusqu’à 22 heures en été, installé dans une serre et noyé dans la verdure, propose de nombreux plats préparés à base des produits frais du jardin. Par grand soleil, isolé des clameurs de la ville, s’installer à l’une …

Lire plus

Tentations musicales

En mai dernier, la toute nouvelle salle de concert Harpa a ouvert ses portes. L’inauguration a coïncidé avec la finale de l’Eurovision. En Islande, l’événement réunit chaque année la quasi totalité des islandais devant leur poste de télévision avec une audience qui frôle les 90%. Un engouement dont les mauvais esprits diront qu’il est inversement proportionnel aux performances des groupes qui se succèdent depuis près d’un quart siècle, mais qui n’émousse par pour autant l’enthousiasme autochtone. Pour l’occasion, une immense salle avec écran géant avait été mise à la disposition du public, qui a pu suivre …

Lire plus

Tentations hamburgers

Tentations hamburgers ? Malgré mon isolement, je parviens à les entendre. Nutritionnistes intégristes, farouches et intrépides combattants d’une sur- consommation d’acides gras saturés et autres adeptes de la « slow food ». Comment pouvez-vous faire l’apologie d’un produit qui, en l’espace de 30 jours, a sensiblement modifié les mensurations de Morgan Spurlock, me disent-ils ? Soit. Le hamburger du Laundromat n’a toutefois et fort heureusement rien à voir avec son équivalent macdonaldien. Quant à ceux qui resteraient sceptiques, rien ne les empêchera de reporter leur choix sur l’une des salades proposées, un jus de fruits frais, un milkshake « maison » ou simplement …

Lire plus

Tentations francophones

alliance française

Cela fait plus de vingt ans que l’Académicien Français Pierre Loti a publié son « Pêcheur d’Islande »; l’île s’apprête à obtenir son autonomie vis-à-vis du Danemark; le volcan Katla s’active secrètement en attendant son jour, et l’Université d’Islande est officiellement créée la même année… Nous sommes en 1911. C’est aussi l’année que l’Alliance Française de Reykjavik choisit pour ouvrir ses portes. Pour commémorer le centenaire de cette naissance, l’association a planifié de nombreux événements. Le dessinateur Tomi Ungerer, l’artiste Louise Bourgeois, le photographe Marc Riboud, la chanteuse Sigríður Thorlacius entre autres, seront ainsi honorés à partir du mois de mai prochain …

Lire plus

(re) DesignMarch

Comme l’année dernière et pour la troisième année consécutive, 4 jours ont été dédiés à la mode, à l’architecture et au design à l’occasion du festival DesignMarch qui s’est tenu à Reykjavik entre le 24 et 27 mars dernier. Aperçu en photos de la soirée d’inauguration…

Lire plus

Et vous, quel Islandais lirez-vous ?

L’Islande littéraire est à l’honneur sur le site de « l’électron livre ». Et avec elle, « ce sont nos rêves de vide et de silence accrochés aux paysages de lave et de pierres volcaniques » qui émergent de la splendeur brute et insulaire. En 7 chroniques et 5 entretiens, c’est un brillant dossier que consacre le site Nabbû à la littérature Islandaise moderne et à 6 de ses plus talentueux représentants. Je précise que mon enthousiasme n’a reçu aucune contrepartie sonnante et trébuchante ! « Les yeux troués par nos propres clichés, alors même que nous pensions y trouver …

Lire plus

Tentations biologiques

J’ai rêvé d’Aiguillettes de homard à la truffe noire et désiré les Fines ravioles potagères d’Alain Passard. J’ai brigué un Rouget laqué de beurre piquant à la tomate de TroisGros et envié le Foie gras mikado à la mire odorante de Marc Veyrat. Et après avoir soupiré longuement devant les Cuisses de lapin en chartreuse de chou de Bernard Loiseau, je me suis réveillé chez Kaffihusid Gardurinn, dans le centre de Reykjavik. Glandes salivaires en érection et persistance rétinienne culinaire dans les pupilles moites, me voilà face à un Burritos de haricots. A moins qu’il …

Lire plus

Tentations… disparates !

Paris, Dakar, Londres, Istanbul, Oslo… La plupart des villes du monde ont les leurs. Reykjavik n’échappe pas à la règle. Tous les week-ends, à proximité du vieux port de la capitale, dans un immense bâtiment industriel, objets hétéroclites et denrées autochtones s’exposent aux « puces » de Kolaportið dans un fatras coloré. Disques en vinyle, DVD, livres anciens, meubles d’un autre âge, vêtements de seconde main, jouets, vieilles cartes postales, décorations de Noël… Ouvertes il y a plus de 20 ans, ce « flea market »  version arctique propose même un espace « alimentaire »; à défaut de poisson séché ou de requin pourri (pour les aventuriers en mal d’expériences …

Lire plus

Tentations… addictives !

Elle est Islandaise. Lui est Français. Mais tous deux parlent la langue de l’autre. Thorunn et Olivier ont fondé KISAN Concept-store il y a moins de 10 ans. Après avoir travaillé ensemble à Paris, ils se sont laissés séduire par le charme volcanique et l’attrait brute de l’Islande. Harmonieux mélange de pudeur élégante et d’ouverture vers les autres, le couple exhale le parfum rare d’une humanité à fleur de peau. L’espace s’en est imprégné. Dans cette caverne d’Ali Baba, située au cœur du « vieux » Reykjavik, 1001 choses singulières, belles ou décalées s’affichent sur les étagères comme autant …

Lire plus

Tentations poissonneuses ?

A proximité immédiate du vieux port, dans le centre de Reykjavik, il existe un petit restaurant, qui ne ressemble à rien. Surement pas à un restaurant en tout cas. Le genre d’endroit qu’en touristes pétris d’un conformisme obtus et formaté certains éviteront peut-être. La porte une fois franchie, les autres ne seront pas nécessairement beaucoup plus rassurés par leur audace. Il y a parfois du monde ; à tel point que vous devrez sans doute partager votre table avec d’autres aventuriers, entouré de phoques ou de rennes pétrifiés et de vieux gréements encadrés. Et si …

Lire plus