Accueil > Tag Archives: Bjarni Benediktsson

Tag Archives: Bjarni Benediktsson

L’Islande est une île

Note préliminaire : les opinions exprimées dans cette Petite chronique urbaine n’engagent que leur auteur et ne représentent pas forcément celles de la majorité. Mais y a-t-il une majorité quelconque sur un sujet donné ? L’insularité est un phénomène socio-politique qui n’est pas forcément lié au fait que le sujet examiné soit géographiquement une île. Il se définit essentiellement par le fait qu’une communauté isolée par les conditions naturelles fonctionne sur des critères endogènes qui peuvent paraître conflictuels avec les communautés voisines lorsque elles entrent en contact. Dès lors, nombreux sont les sujets abordés dans …

Lire plus

Islande : ça s’est passé en janvier

révolution casseroles

5 ans… Dans un pays où l’on est prompt à célébrer les anniversaires, voici un silence bien intéressant ! Rien ou presque n’a été rappelé de cette « Révolution des Casseroles » qui a conduit, voici tout juste 5 ans, à la démission du gouvernement de Geir Haarde (Parti de l’Indépendance + Alliance Social-démocrate) et à la nomination immédiate d’un gouvernement « provisoire » chargé notamment d’organiser des élections législatives deux ans après celles qu’avait gagnées le Parti de l’Indépendance ! Revenons rapidement sur la chronologie du changement de gouvernement. Lorsque commencent les fêtes de …

Lire plus

Islande : ça s’est passé en novembre

«  » : l’expression, écrivais-je en juillet 2013, «est sur toutes les bouches, et le suspense insupportable !». Le 30 novembre le suspense est levé et une nouvelle expression remplace la précédente : « ». Pour la présenter, le gouvernement n’a pas ménagé ses efforts : logo spécifique joliment dessiné, conférence de presse à Harpa, document d’explications en forme de diaporama de 90 pages avec un grand nombre d’exemples. Que propose le groupe de travail en charge de concrétiser l’engagement électoral le plus emblématique de Sigmundur Davíð Gunnlaugsson et du Parti du Progrès ? L’auteur …

Lire plus

Islande : ça s’est passé en octobre

islande

Le budget proposé à l’Alþingi est le premier du nouveau gouvernement. Il est donc particulièrement intéressant car il illustre les choix de ce dernier, le respect de ses engagements électoraux ou la difficulté d’y parvenir. Parmi ces derniers il faudra revenir sur le démantèlement du contrôle des changes, dont la difficulté illustre la vulnérabilité de l’économie de l’île. C’est ainsi que l’on passe de l’économique au politique et à des choix et non-choix que le Parti du Progrès, celui dont le Premier Ministre est président, est en train de payer par une spectaculaire chute dans …

Lire plus

Les amis des champs de lave

En Islande, la nature, c’est avant tout la force vive des éléments capricieux, les cataclysmes, l’abondance et la démesure. Du coup, l’environnement, c’est quelque chose dont les Islandais ne se soucient guère; leur petit nombre ne constitue pas de menace immédiate pour l’environnement et la géothermie à elle seule assure un taux d’échappement de gaz à effet de serre relativement bas. Durant les dernières décennies, il y a néanmoins eu de bien tristes initiatives qui ont eu des effets néfastes pour toute la planète. Le barrage de Kárahnjúkar, une centrale hydroélectrique monstrueuse, a été érigé sur …

Lire plus

Islande : ça s’est passé en août

L’Islande et l’Union Européenne Faute peut-être d’autre événement marquant en ce mois d’août 2013, c’est un bien intéressant paradoxe que nous offre l’actualité islandaise : depuis que le gouvernement de Sigmundur Davíð a annoncé sa décision de rompre (ou est-ce suspendre ?) les négociations avec l’Union Européenne, il n’est plus question que de celles-ci ! C’est d’abord l’IAP qui fait l’actualité (IPA en islandais !). Que recouvre ce trigramme que le Premier Ministre et son Ministre des Finances semblent découvrir ? L’«Instrument d’Aide à la Préaccession» est un programme d’aide à l’adhésion à l’UE, auquel …

Lire plus

Suite des Législatives en Islande : le nouveau Gouvernement s’installe.

Sigmundur David Gunnlaugsson

Depuis les élections législatives, près de quatre semaines se sont écoulées, nécessaires pour mettre sur pied le nouveau gouvernement et son programme. Ni l’un ni l’autre ne contiennent de grandes surprises par rapport à ce qui a été dit pendant la campagne électorale. Les observateurs étrangers pourtant s’étonnent : le président Ólafur Ragnar Grímsson confie la responsabilité de former le gouvernement au parti arrivé second dans la course électorale. Mais en Islande ce choix paraît logique : en passant de 14.8% à 24.4% des suffrages exprimés, et de 9 à 19 élus, le Parti du …

Lire plus