Accueil > A vivre > Un Air d’Islande s’apprête à souffler sur Paris
air d'islande

Un Air d’Islande s’apprête à souffler sur Paris

Pour sa sixième édition, le festival Air d’Islande répand sur quelques lieux ciblés de Paris une atmosphère riche en nouveautés. Du 23 janvier au 8 février, la programmation proposée sera l’occasion de découvrir les facettes méconnues de la culture islandaise à travers les œuvres d’artistes contemporains de tous horizons.

Le festival démarrera avec une soirée au centre Pompidou durant laquelle Asdis Sif Gunnarsdottir présentera son show : « Surrounded by the purest blue, I welcome you ». Association surprenante de la vidéo et de la performance scénique.

Comme lors des précédentes éditions, le festival s’associe au Point Ephémère; deux soirées concerts y seront données en présence d’artistes majeurs de la scène actuelle islandaise. Le vendredi 31 janvier, l’ancien magasin de matériaux de construction du Canal St Martin accueillera le trio électro Tonik, suivi par le rock de Oyama, pressenti par le Great Escape Festival de Brighton comme l’un des groupes « les plus prometteurs de leur génération ». La soirée promet une fin haute en couleur avec la collaboration de Berndsen et Hermigervill, à l’origine de concerts enflammés durant les Iceland Airwaves de cet automne. Le samedi 1er février, la scène sera investie par les rythmes pop folk et envoûtantes de la norvégienne Therese Aune, auxquels succéderont les sons électro de Samaris, dont l’un des visages ne sera pas inconnu à ceux qui auront eu l’occasion de voir les sœurs Pascal Pinon lors d’un de leur passage parisien. Et pour clôturer la soirée sur un ton rock, le groupe Mono Town.

Le festival s’invitera aussi à l’institut finlandais le samedi 8 février pour : projection d’une sélection de courts métrages dont « Le fjörd des baleines » de Gundmundur, primé au dernier festival de Cannes. La pièce de théâtre « Abysse », de Jon Atli Jonasson, sera l’occasion de se retrouver au cœur du naufrage d’un chalutier au large des îles Vestmann. L’occasion aussi de déguster des spécialités culinaires islandaises et finlandaises, et de découvrir la littérature islandaise grâce à une librairie éphémère.

La brise islandaise va bientôt souffler à nouveau sur Paris : inspirez !

En savoir +

À propos de Marie

Rat de bibliothèque, grignoteuse de tofu.

Vous devriez lire

euro 2016 islande

France – Islande : les pronostics de l’Euro 2016

La qualification pour l’Euro 2016 de football était déjà un exploit puisque c’était la première …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Si vous n\'êtes pas un vilain Troll... * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.