Accueil > A la une > Islande : ça s’est passé en décembre

Islande : ça s’est passé en décembre

Noël commence tôt en Islande et la préparation des fêtes prend le pas sur l’actualité politico-économique, même si le budget 2014 n’est pas encore formellement voté. Heureusement deux événements viennent alimenter cette chronique : le procès Al Thani et la conclusion de l’accord employeurs/employés sur les rémunérations.

Le procès Al Thani

On a pu s’étonner, en Islande et ailleurs, de la lenteur de la justice à poursuivre les principaux responsables de la crise de 2008. Certes des comparses ont été condamnés, mais certains semblaient à l’abri des poursuites… Il est vrai qu’au départ la police islandaise ne connaissait guère ce genre d’affaires, que les intéressés étaient particulièrement bien conseillés pour des montages tortueux d’autant plus difficiles à appréhender qu’ils se situaient dans un environnement international. Il a même fallu faire appel à Interpol pour que l’un d’eux veuille bien se rendre à la convocation du Procureur Spécial. Peut-être est-ce en raison de ces difficultés que la justice islandaise a eu la main particulièrement lourde pour condamner des pratiques certainement ordinaires sous d’autres cieux.

actu islandeL’affaire Al Thani est emblématique : elle se déroule quelques jours avant la faillite de la banque Kaupþing, lorsque le Cheik Al Thani, membre de la famille royale du Qatar, achète par l’intermédiaire de son ami Ólafur Ólafsson 5% du capital de la banque avec un prêt de cette dernière. Simultanément les dirigeants de la banque font transférer, sans l’accord du comité ad hoc de la banque, 50 millions de dollars vers une société du cheik et 70 millions vers une société appartenant à Ólafur, pour lui permettre d’augmenter sa participation dans le capital de la banque. Pour avoir organisé et caché ces transferts et prises de participation, Hreiðar Már Sigurðsson, ancien directeur général de Kaupþing, est condamné à 5,5 années de prison, Sigurður Einarsson, fondateur et ancien président de la banque, à 5 ans de prison, et Magnús Guðmundsson, ancien directeur général de Kaupþing à Luxembourg, à 3 ans. De son coté Ólafur Ólafsson devra purger 3.5 ans de prison pour complicité et blanchiment d’argent. Toutes ces peines sont complétées d’importantes amendes. D’autres procès se dérouleront en 2014.

actu islande

L’accord interprofessionnel

J’ai écrit ici à plusieurs reprises combien l’Accord de Stabilité signé en juin 2009 entre employés et employeurs avait été déterminant dans la reprise économique de l’Islande en assurant la paix sociale dans un contexte particulièrement difficile. Il a été renouvelé en 2011 mais les généreuses augmentations et primes que ce nouvel accord a autorisées ont vite été absorbées par la reprise de l’inflation. L’exercice était donc malaisé : satisfaire des salariés à qui on annonce que tout va mieux, mais dont le niveau de vie est encore inférieur à celui de 2007-2008, sans relancer l’inflation et sans mettre plus en difficulté des entreprises encore bien fragiles, tandis qu’au même moment le gouvernement s’est engagé dans des actions de réduction drastique des dépenses publiques touchant notamment la santé et l’éducation.

actu islande

Il est convenu que cet accord ne vaudra que pour 2014 et l’augmentation des salaires ne sera que de 2,8%. Mais Bjarni Benediktsson, Ministre des Finances, doit rappeler son engagement d’alléger l’impôt sur les plus bas revenus. De leur coté les collectivités territoriales les plus importantes n’augmenteront pas les impôts locaux. Enfin, les entreprises sont invitées à ne pas majorer leurs prix au-delà de 2,5% conformément à l’objectif de la Banque Centrale. L’ASÍ (Alþýðusamband Íslands – employés), que préside Gylfi Arnbjörnsson est une fédération composite, rassemblant à la fois des structures professionnelles et des structures locales. De plus certains syndicats, notamment les enseignants et beaucoup de salariés du secteur public ne lui sont pas rattachés. Les critiques de la base sont nombreuses… Tout dépendra du rythme d’inflation pour les mois à venir. Or on sait que le programme d’allégement des dettes immobilières risque d’être inflationniste !

La situation économique

actu islandeCe qui précède nous engage à faire le point sur la situation économique : Inflation et Ikr. L’inflation d’abord : elle a été 0.9% au cours des 3 derniers mois, soit un rythme annuel de 3.6%. Une amélioration donc, plus marquée encore si l’on retire le logement, dont le coût a flambé au cours des dernières semaines : le taux d’inflation pour 2013 est alors ramené de 4.2% à 3.3%. Une des causes de cette embellie est la bonne tenue de la couronne, à moins de 160 Ikr pour 1 € alors qu’elle était à près de 170 Ikr en début d’année (+6%) ; et ce progrès est plus évident encore si l’on considère le « panier » de devises que calcule la BCI : +9%.

Le commerce extérieur Malgré cette réévaluation de l’Ikr le commerce extérieur aura en 2013 dépassé son record d’excédent, mais ceci est du pour l’essentiel à la balance des services, qui est elle-même une conséquence du boom du tourisme. L’excédent commercial total pour les trois premiers trimestres de l’année est en effet de 109.9 M Ikr à comparer à 86 M Ikr pour la même période de 2012, alors que l’excédent pour les seuls produits est inférieur de 4.3 M Ikr. Mais, toujours pour le 3ème trimestre 2013, l’excédent de la balance des services est de 65.2 M Ikr contre 37.1 en 2012, soit une progression de 76%. C’est la première fois qu’il atteint ce niveau. En octobre 2013, la balance pour les produits est excédentaire de 7.1 M Ikr (15.1 en 2012) avec aux exportations 55 M Ikr et aux importations 47.9 M Ikr fob. Sur les dix premiers mois de l’année les exportations reculent de 4.5% (produits de la mer : – 1% ; produits industriels : – 5.3%) sous l’effet pour l’essentiel de variations des cours mondiaux. La diminution des importations (- 2.4%) limitent le recul. Elle résulte d’une baisse dans les achats de bateaux et d’avions ; par contre les produits intermédiaires progressent de 11.2%.

Le PNB Ces bons résultats du commerce extérieur alimentent la progression du PNB. Revue plusieurs fois à la baisse en cours d’année, elle devrait maintenant dépasser 2.3% après avoir atteint 3.1% pour les 9 premiers mois de l’année. La Banque Centrale, toujours prudente, estime à 2.5%-2.7% la progression du PNB pour 2014 et 2.8% pour 2015. Toutefois sous l’effet des tensions inflationnistes que ces bons résultats, et les projets gouvernementaux pour la réduction des dettes, pourraient générer, il est possible que le taux de base bancaire, stable à 6% depuis plusieurs mois, doive être revu à la hausse au cours de 2014.

Chômage Compte tenu de ce qui précède, le nombre de sans emplois descend à 4.2% en novembre, soit 4.8% sur l’année. La société islandaise revient ainsi bien plus vite que prévu à ce plein emploi sur lequel repose son fonctionnement. Où l’emploi n’est pas une variable d’ajustement mais une volonté sociétale fondée sur l’idée que tout individu est source de richesse qu‘il est dommage de ne pas apporter au service de la communauté.

Et, s’il faut mettre quelques nuages dans ce ciel bleu, relevons que le PDG de Century actu islandeAluminium, maison mère de Norðurál, se dit prêt à abandonner le projet de Helguvík, pourtant bien avancé, faute d’accord sur la fourniture d’énergie. « Bluff » pour obtenir de meilleures conditions des fournisseurs islandais d’énergie ? C’est possible, mais il est vrai que du point de vue de l’actionnaire la chute des cours mondiaux de l’aluminium rend plus difficile la réalisation de tels projets.

Actualité politique

Interrogé à la télévision à l’occasion du Nouvel An à propos du référendum sur la poursuite des négociations, Sigmundur Davíð Gunnlaugsson, Premier Ministre, rapporte fièrement sa réponse faite cet été à Herman Van Rompuy et José Manuel Barroso :

Que pensez vous qu‘il se passerait si le référendum était positif, alors que le gouvernement est contre l’adhésion à l’UE ? Les deux ont réfléchi et sont convenus qu’il ne pouvait y avoir de négociations si le gouvernement n’avait pas l’intention d’adhérer à l’Union !

actu islandeCette anecdote qui révèle une conception originale de la démocratie est reprise notamment par le journaliste Ólafur Þór Stephensen, éditorialiste de Fréttablaðið, rarement tendre il est vrai avec le gouvernement, sous le titre écouter ou partir. Mais il ne semble pas que Sigmundur Davíð, très favorable en d’autres temps à la démocratie directe, envisage l’une ou l’autre de ces solutions… Et on ne peut pas ne pas mettre dans ce chapitre, où sont souvent relatés des règlements de compte, la réduction drastique du budget de RÚV, la société nationale de radio et télévision, qui la conduit à licencier 60 personnes, soit 20% d’un effectif déjà largement réduit après la crise. Seront surtout affectés les programmes culturels. Páll Magnússon, son directeur général démissionne.

Relations internationales

Le 4 décembre Gunnar Bragi Sveinsson, participe à Bruxelles à une réunion des Ministres des Affaires Etrangères de l’OTAN. Mais c’est encore l’acronyme IPA (IAP en français) qui fait l’actualité. Rappelons que l’« Instrument d’Aide à la Préaccession » est un programme destiné à aider les pays candidats à se mettre en conformité avec les normes de l’Union. Pour l’Islande ce n’est pas rien : 5.3 M Ikr (33 millions d’euros) dont 1.5 déjà versé. Apprenant en août que l’UE, en toute logique, allait stopper cette aide, Gunnar Bragi Sveinsson, Ministre des Affaires Etrangères, avait voulu y voir un nouveau mauvais coup de l’UE : « ils ne veulent plus de nous comme candidat ! », mais espérait que les projets entamés seraient conduits à terme. Lecommuniqué du 3 décembre est brutal : « [la Commission européenne] a décidé unilatéralement et sans préavis de stopper tous les projets IAP engagés en Islande.(…) Le Ministère a fait connaître son mécontentement à la Commission ». A la télévision Gunnar Bragi dit une nouvelle fois en déduire que l’Islande n’est plus la bienvenue dans l’UE, ce qui conduit Stefan Fülle, Commissaire en charge de l’élargissement de l’UE à rappeler une nouvelle fois son attachement à la candidature de l’Islande. De son coté Birgir Ármannsson, Président de la Commission des Affaires Etrangères (Parti de l’Indépendance) affirme que la négociation n’est pas formellement rompue, mais ne peut préciser combien la « suspension » durera…

Et pendant ce temps la vie continue !

  • 11.12 : Kólbrún Dögg et Jónbjörn se sont mariés le 11.12.13 à 14h15,
  • 14.12 : les 1152 étudiants étrangers de 87 pays coûtent 500 millions d’Ikr à l’Université d’Islande,
  • 14.12 : 21 Albanais restés après le match de football Albanie-Islande ont été expulsés,
  • 18.12 : l’Alþingi autorise 19 des 56 postulants à devenir citoyens islandais : dont 7 Irakiens, 3 Arméniens et 5 Brésiliens. Parmi eux le poète palestinien Mazen Maarouf,
  • 23.12 : Les journaux français sont pleins de cette « autoroute »(sic) dont la Cour Suprême aurait interdit la construction au motif qu’elle dérangerait des elfes. Egill Helgason, journaliste sérieux, écrit dans son blog qu’il n’a jamais rencontré un Islandais croyant aux elfes, ou même s’y intéressant,
  • 28.12 : il manque 2 millions de macareux sur les rochers de Vestmannaeyjar, et bien d’autres ailleurs. En cause le réchauffement de l’eau de mer et la raréfaction de l’équille, 2014
  • 01.01 : 30 personnes ont fêté la nouvelle année sur l’île de Flatey.
© Photos :
Al Thani avec Olafur R. Grimsson et Ossur Skarphedinsson
Sigmundur Davíð Gunnlaugsson
Visir.is

islande

La rédaction de Vivre en Islande signale la parution du dernier ouvrage de Michel Sallé, « Islande », paru aux éditions Karthala. Au sommaire : Nature et environnement, Histoire, La société islandaise contemporaine, Vie culturelle, Vie politique, Vie économique, La crise de 2008, l’Islande dans le monde…

À propos de Michel

Ces lignes sont le résultat de lectures, de suggestions et d’informations que je peux obtenir autour de moi, mais elles n’engagent que ma seule responsabilité.

Vous devriez lire

photographie islande

L’Islande vue par… Justine qui l’a photographié !

Janvier 2015, je boucle ma valise et monte dans un avion quiatterrira quelques heures plus …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Si vous n\'êtes pas un vilain Troll... * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.