Accueil > A vivre > Reykjavik Arts Festival : création puissance 1000 !

Reykjavik Arts Festival : création puissance 1000 !

Du 22 mai au 5 juin se tiendra un rendez-vous annuel qui ne saurait laisser aucun amateur de découvertes indifférents : Reykjavik Arts Festival.

reykjavik arts festivalPour la 28ème édition, le Festival des Arts de Reykjavík que dirige Hanna Styr­mis­dót­tir vous invite à deux semaines de sensations artistiques et culturelles inédites, en dehors des sentiers battus ! En partenariat avec le Ministère de la culture et la municipalité de Reykjavík, le festival ressemble plus de 32 institutions culturelles et associations d’artistes, et plus de 500 artistes exposants. Expositions, performances, projections, concerts… l’originalité est au rendez-vous de cette réunion unique d’œuvres contemporaines, tantôt interactives, tantôt figées dans la matière pour s’offrir à la contemplation.
Initié en 1969 par le Ministère de la culture, la Municipalité de Reykjavík et la Fédération des Artistes Islandais, le festival est un rendez-vous annuel pour des dizaines d’artistes originaires des quatre coins du monde. Fort de son histoire et de la renommée internationale de certains créateurs accueillis, le festival jouit aujourd’hui d’une reconnaissance qui en fait l’un des plus prestigieux de toute la Scandinavie.

Une liste des événements de cette édition ne sauraient être exhaustive. On peut cependant noter différents temps forts telle que la performance d’ouverture du festival réalisée par Turiya, orchestrant les cloches de la cathédrale catholique d’Islande et de Hallgrímskirkja dont le son envahira les rues de la capitale. Vos oreilles pourront aussi savourer la troisième symphonie de Mahler le 28 mai, fruit de la collaboration du festival et de l’orchestre symphonique islandais, auquel viendront se joindre les voix féminines du Reykjavik Girls’ Choir et de Vox Feminae. Le théâtre de marionnettes du collectif new-yorkais Wakka Wakka, en partenariat avec le Nordland Visual Theatre, promet lui aussi une expérience repoussant les frontières de l’imaginaire avec une oeuvre vivante qui mettra en scène plus de 30 marionnettes derrière lesquels se cachent différentes nationalités : Américains, Islandais, Norvégiens et Irlandais, tous là pour donner vie à un conte moderne se déroulant durant la crise économique de 2008. On peut aussi noter l’exposition des clichés de Ragnar Axelsson, invitant au voyage en terres polaires, ou encore l’exposition « In your hands », qui portent bien son nom et sollicite cette fois non pas seulement vos yeux et vos oreilles, mais aussi vos mains par ses objets en 3D.

Un rendez-vous à ne pas manquer !

Pour en savoir +

Reykjavik arts festival

À propos de Marie

Rat de bibliothèque, grignoteuse de tofu.

Vous devriez lire

euro 2016 islande

France – Islande : les pronostics de l’Euro 2016

La qualification pour l’Euro 2016 de football était déjà un exploit puisque c’était la première …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Si vous n\'êtes pas un vilain Troll... * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.