Accueil > A la une > Mon beau Selfoss à moi !
selfoss

Mon beau Selfoss à moi !

Comme vous le savez, j’habite à Selfoss, petite ville de  plus de 6500 habitants.

Elle fait partie de la municipalité de Árborg, composée de Selfoss, Stokkseyri et Eyrarbakki. On y trouve une église luthérienne, une congrégation pentecôtiste, un temple des témoins de Jehovah, un temple maçonnique, deux stations essences, deux concessionnaires de voitures, une laiterie qui fournit les produits laitiers sur tout le pays, des abattoirs qui fournissent la viande sur tout le pays, une maison de retraite, un service hospitalier, un poste de police, un centre de secours, un centre de la Croix-rouge, une poste, des restos sympas et tous très bons, des fast-foods, 4 supermarchés, 1 supérette, un tatoueur, plusieurs magasins de vêtements, deux grands magasins de bricolage, deux magasins de sports, un hôtel, des bed and breakfast et des guesthouses, une bibliothèque, à peu près six ou sept salons de coiffure, deux boulangeries, deux pharmacies, une parapharmacie, des jolies boutiques, 1 cinéma, 3 ou peut-être 4 banques, 6 ronds-points, des entreprises de tout genre (du bâtiment à l’imprimerie en passant par une fumerie), deux bars, deux salles de concert dont une qui sert de discothèque, une école de musique, des salles de sports, une piscine, des magasins d’électroménager, des magasins de produits agricoles, un quartier entier d’écuries, un pont suspendu, un lycée, 4 maternelles, plusieurs nourrices, des services sociaux dignes de ce nom, un centre vétérinaire, une court de justice, un juge, des avocats, des notaires, des vendeurs de biens, un marchand de lunettes, des communautés de différentes nationalités, un minuscule théâtre et sa troupe amateur, et enfin deux écoles assurant l’éducation de nos bambins de 6 à 16 ans.

Je suis sûre d’avoir oublié des tas de choses à mentionner mais je tenais à vous informer que cette petite ville dont les habitants de Reykjavík se moquent volontiers et que les guides touristiques classent comme inintéressante a les tripes et l’âme d’une grande ville. C’est une ville de passage, dans une partie plate du pays. Nous n’avons pas de sources d’eau chaude et de montagnes fumantes comme Hveragerði la ville voisine, et nous ne sommes pas un pittoresque village de bord de mer comme le sont Stokkseyri et Eyrarbakki. Nous n’avons pas de héros viking liés à l’histoire du  lieu, ni de bataille qui aurait marqué un siècle en particulier. Nous sommes là, raillés en chanson ou à la radio par des soi-disant célébrités qui préfèreraient mourir plutôt que d’emménager à Selfoss.

selfoss

Pourtant, quand on regarde notre microcosme de plus près, on s’aperçoit que les services sociaux sont tellement efficaces que Reykjavík nous envoie ses « cas » soit disant ingérables et que un an plus tard, ce sont des citoyens actifs, intégrés à la société. On voit des enfants être accueillis dans une école dont les mots d’ordre sont « amitié, liberté et joie » et où ils apprennent à se respecter et à respecter les autres comme ils sont et pour ce qu’ils sont. On voit que la compagnie scout est citée comme exemplaire pour son travail dans la communauté, on voit que les services à la personne handicapée font des miracles tous les jours, malgré la surcharge de demandes et les frustrations. On voit que les restaurants servent des produits frais cuisinés avec respect et imagination. On voit que des jeunes sportifs, entraînés ici se retrouvent sur les podiums des compétitions internationales. On voit que les bons chanteurs de jazz ne sont pas tous américains et que la scène musicale islandaise doit beaucoup à Selfoss. On voit des lycéens faire partie de projets fantastiques et recevoir une éducation qui leur donnera les armes pour entrer dans la vie active.

Alors bon, il pleut souvent dans cette région plate mais si on monte sur une petite colline on voit deux volcans, une chaîne montagneuse et un glacier nous saluer majestueusement. Selfoss tourne le dos à la montagne d’Ingolfur (Ingolfsfjall, Ingolfur est un des pères fondateurs de l’Islande) et pour cela on la dédaigne alors qu’en fait, que ce soit pour le voyageur comme pour l’islandais d’ailleurs, Selfoss est la promesse secrète de beauté à venir. On nous donne les rebus et nous voyons le bonheur potentiel, on nous donne le début et nous vous offrons la promesse d’un voyage inoubliable. Sachez-le… c’est tout.

© Photos : Sigurjonhalldor / Om Oskarsson

À propos de Estelle

Elfe pur beurre !

Vous devriez lire

Althingi

Élections législatives islandaises fixées à fin octobre

À quand les élections ? Telle a été la question de l’été, à laquelle la réponse …

8 comments

  1. Bonjour,
    je lis par hasard votre article sur Selfoss que je viens de visiter du 6 au 16 novembre 2017.
    Cette petite ville sous a neige m’a conquise. Les gens y sont adorables et serviables ce qui change énormément de la France.
    Ayant séjourné après Kerid, j’ai fait tous mes achats à Selfoss qui était la ville la plus proche.
    Personnellement j’ai préféré à la capitale. Avec ses volcans tout autour et ses grandes étendues désertes ça a été le dépaysement total.
    Je n’ai qu’une envie, y revenir le plus rapidement possible.

  2. Bonjour Estelle, joli article. Nous serons à selfoss le 14 et 15 août prochains (2nuits) ; je crois qu’il y a une fete municipale pour le 15 août et des animations. Pouvez vous me confirmer ? Si c’est le cas avez vous des recommandations sur des choses a voir a cette occasion ? Merci !!

  3. Un petit conseil pour ceux qui partent en hiver, n’oubliez pas vos crampons, je n’avais jamais vu autant de verglas.

  4. Nous rentrons ma fille et moi d’un séjour de 7 jours en Islande. Venant de Vik, nous nous sommes arrêtées à Selfoss, pour quelques achats. Nous avons vu votre ville sous le soleil et je n’en n’ai pas eu une impression négative, et j’ai bien pensé à vous. Nous sommes ravies de notre séjour, l’accueil a été très sympathique. 2000 kms parcourus, du soleil, de la neige, peu de pluie,
    malheureusement seulement 2 aurores boréales assez insignifiantes. Je relis L’homme du lac, puisque maintenant je connais le site. Meilleur souvenir à vous.

  5. J’ai ue l’honneur de me voir offrir un voyage au pays des lumières pour une courte durée. Dommage !!! Depuis je ne cesse de penser et repenser que je voudrais retourner j’y est trouveé la magie et le respect ,il y a t’il une communauté française??
    Merci de vos articles
    Michele

  6. Bonjour,
    En tant que touriste,nous avons logé dans un petit chalet vers la route de biskupstugnabraut (je ne sais pas si c’est rattaché à Selfoss ou pas mais c ‘est pas très loin.Cette ville m’a apparu agréable et bien desservie …J’aime beaucoup les remous de l’eau sous le pont suspendu ..J’ignorais que cette ville était la risée de Reykjavik et j’ai du mal à comprendre….

  7. Estelle,
    Merci pour votre article. Arrivant en famille lundi 22 décembre à Selfoss pour une semaine de vacances, votre description de cette ville nous donne déjà envie d’y être !

  8. Merci Estelle pour cette très belle description de votre ville.
    Je suis sûr qu’elle fera réfléchir ceux qui dédaignent injustement cette étonnante ville de Sellfoss qui il est vrai ne manque pas d’atouts en dépit de sa petite taille !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Si vous n\'êtes pas un vilain Troll... * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.