Accueil > eric (page 23)

eric

Chroniqueur taquin en phase d'apprentissage.

Tour d’Islande (4)

Nous sommes repartis. Nous grimpons vers le nord-est. Les filles sont ravies d’avoir passé la nuit au chaud. Tellement contentes que nous fixons maintenant notre feuille de route selon 3 critères : Voilà le tiercé gagnant. Dans le désordre. Tels les intrépides voyageurs d’un film de cape et d’épée, nous nous dirigeons donc vers Ytra Lón, rassurés sur le fait que chevaux et auberge nous attendent et convaincus que là-bas aussi nous serons subjugués par les lieux. C’est toutefois en spectateurs que nous souhaitons profiter des paysages qui vont défiler pendant le trajet. Confortablement installés …

Lire plus

Tour d’Islande (3)

Le soleil s’est lâchement éclipsé, le ciel a tiré ses rideaux gris et un vent frais s’est mis à souffler. Il y avait peu de chance pour que le beau temps ne dure. Nous étions prévenus. Il n’a pas duré. Pas de surprise. Fort heureusement, la disparition de la chaleur concorde avec notre arrivée au large de l’île de Papey, non loin de Djupivogur. Nous roulons dans la région des Fjords de l’Est. Dans mes rêves les plus extravagants, je ne pouvais imaginer décor plus impressionnant. Presque érotique, suis-je en train de penser secrètement, pendant que …

Lire plus

Tour d’Islande (2)

Nous disposons d’une grosse semaine pour faire le tour de l’île. C’est peu. Si bien qu’il me faut concilier impératifs kilométriques, pauses pipi, découvertes locales et choix d’un point de chute nocturne digne d’intérêt. Ça fait pas mal beaucoup. En dépit de nombreuses haltes effectuées durant ce tour d’Islande, je résumerais en disant qu’ayant sous-estimé le temps consacré aux déplacements, nous aurons manqué un grand nombre de sites que j’envisageais de découvrir et admiré souvent les multiples paysages qui défilaient depuis l’habitacle de l’automobile. Moins passionnant qu’une balade à petons, mais mieux que rien du tout. Entre Vik …

Lire plus

Tour d’Islande (1)

Ma première va et vient entre Paris et St Briac, fêtant sa mention au Bac d’une ville à l’autre, tel le vainqueur d’étape d’une course cycliste ; dans ce même village breton, ma moitié et mon quatrième portent un maillot de bain longtemps remisé pour profiter des plages de sable chaud et fin ; et avec ma seconde et ma troisième, je reste au pays des lutins, paré pour un tour d’Islande. Le tout, c’est de s’y préparer. Etant parvenu à « vendre » à mes filles le principe de dodos sous la tente dans …

Lire plus

Happy days

Life isn´t just a game – it´s also a bed of roses… L’exposition durera jusqu’au 30 août prochain au Reykjavik Museum de Reykjavik. Une trentaine de photographies réalisées par Óli Páll Kristjánsson dans les années 60. Les Islandais délaissent, non sans une certaine nostalgie, leur passé rural pour s’engouffrer vers un avenir urbain empreint de modernité. Design, confort and Rock’n roll, serais-je tenté de conclure dans un fruste raccourci. Sur le paysage lunaire, la réelle fierté d’avoir acquis une indépendance longtemps chérie, le développement de l’industrie, l’essor balbutiant de l’économie concordent avec les saveurs motivantes d’une conquête …

Lire plus

Happy daddy !

Une table matinale D’étonnants mélanges composés Réveillèrent ma fringale De douceurs acidulés. En dépit d’efforts répétés Pour m’accaparer si jolie pitance Il me fallu abandonner Ces délices à leur insistance. Vinrent ensuite les œuvres d’art. Ni cendrier coloré, ni fleurs en papier. Oubliées les fêtes cauchemar. Finis les bals masqués de nos mines enjouées. Quelques inventives productions Reflets de leurs mondes réjouis Ont livré leurs trésors d’imagination Pour faire de moi un happy daddy. Pour une éventuelle traduction de l’islandais vers le français, vous pouvez tenter votre chance ici.

Lire plus

Après Elle, Lui !

Sa lumineuse présence peut sauver cette journée dont vous pensiez qu’elle se révélerait éprouvante, voire franchement désagréable. Cela ne suffira pas à changer le cours des 24 heures qui vous attendent comme le sceau d’eau blagueur prêt à rafraichir votre illustre crâne du haut de sa porte perchoir, mais au moins pourrez-vous apprécier ses vertus énergisantes et surtout calorifiques. C’est le fait d’être capable d’apprécier son assiduité qui fait de vous un Homme. La conscience de son existence et de sa capacité à changer votre humeur tend à prouver que vous n’êtes pas seulement un misérable …

Lire plus

Et L’Islande créa la femme.

Il y a une dizaine de jours, les islandais ont écarté la droite du pouvoir et choisi une coalition de centre-gauche pour les sortir de la crise qui touche l’île depuis octobre 2008. Le parti Social-Démocrate de Johanna Sigurdardottir et le mouvement Gauche-Verts se sont emparés de la majorité absolue au parlement, avec 34 des 63 sièges à pourvoir. Une alternance qui passerait pour normale, voire ordinaire en France. Une gageure dans un pays dirigé par la droite (Parti de l’Indépendance et Alliance sociale démocrate) depuis… 1944, date de l’indépendance de l’Islande. À force de …

Lire plus

Reykjavik Blues Festival

Depuis plus d’une dizaine d’années maintenant, la capitale islandaise compte parmi les incontournables vitrines européennes de l’art en général et de la musique en particulier. Reykholt Music Festival en juillet, Rite of Spring Festival et célèbre Reykjavik Arts Festival en mai, Reykjavik Jazz Festival à la fin de l’été ou Iceland Airwaves Festival en octobre, la « terre de glace » est en passe de devenir presque aussi connue pour ses volcans que pour ses manifestations artistiques. Le Festival du blues de Reykjavik, qui s’est tenu du 4 au 9 avril dernier, n’est pas le moins célèbre. Deux blues men de …

Lire plus

Hier, l’Islande…

  Copyright : Reykjavik Museum of photography

Lire plus