Accueil > L'Islande, vue d'ici > Points de vue sur l'Actu > ça s’est passé le mois dernier (page 3)

ça s’est passé le mois dernier

Les chroniques mensuelles du politologue Michel Sallé.

Islande : ça s’est passé en juin

touristes en islande

Cette information est récurrente depuis 7 ans : l’Islande est au monde le pays le plus « paisible » . Et il est vrai que ce mois de juin a été calme : après des semaines d’agitation sociale, les grèves se terminent. Partout les nouvelles municipalités se mettent en place après des élections du 31 mai, souvent identiques à celles de la précédente mandature. Afin de ne pas ranimer la polémique autour de la rupture des négociations avec l’UE le gouvernement a choisi de laisser l’Alþingi en vacances. Tout se passe comme si l’île retenait son souffle avant une nouvelle …

Lire plus

Islande : ça s’est passé en mai

municipales islande

La chronique d’avril 2014 s’ouvrait sur l’«agitation sociale et politique» ; et mai ? En mai l’agitation sociale s’est poursuivie avec des grèves et des accords mettant à mal les 2.8% acceptés par les partenaires sociaux ; par contre l’actualité politique nationale a laissé la place aux élections locales. Celles-ci ont eu lieu le 31 mai. Pour ce qui concerne l’économie, les prévisions de croissance sont sans cesse révisées à la hausse sous l’effet du tourisme et du programme de réduction des dettes immobilières. Seul le commerce extérieur pour les biens marque le pas. Actualité politique Les élections …

Lire plus

Islande : ça s’est passé en avril

Beaucoup d’agitation en Islande depuis quelques semaines, politique et sociale. Les choix du nouveau gouvernement, pourtant conformes pour l’essentiel à ses engagements, passent mal, et plus encore la posture de certains membres de la majorité. Les Islandais ont traversé au prix d’énormes sacrifices une crise majeure, morale autant qu’économique, dont la responsabilité incombe largement aux choix des deux partis aujourd’hui au pouvoir. Ces derniers auraient tort de croire que la crise est terminée et leur responsabilité soldée uniquement en réduisant les impôts et les dettes immobilières de la classe moyenne. Leur retour est moins leur …

Lire plus

Islande : ça s’est passé en mars

La chronique de février avait donné une large place aux manifestations et pétition demandant un référendum sur la poursuite ou non des négociations d’adhésion à l’UE : plusieurs milliers de manifestants, 50.000 signatures, et un gouvernement pour le moins embarrassé, notamment dans sa composante Parti de l’Indépendance menacée de scission… Fin mars, les manifestations se poursuivent et la pétition est en passe de dépasser le record (56.000 signatures) atteint à propos de Icesave. Pourtant dans la deuxième quinzaine de ce mois les titres des journaux se tournent vers d’autres préoccupations : les projets de loi …

Lire plus

Islande : ça s’est passé en février

Union Européenne et promesses pré-électorales… « 5 ans… » : tel était le titre de ma chronique de janvier 2014 pour m’étonner de l’absence de rappel de la « Révolution des Casseroles » ! Or voici que Gunnar Bragi Sveinsson, Ministre des Affaires Etrangères, semble rallumer la mèche : 4500 personnes se réunissent le lundi 24 février devant l’Alþingi, 8000 le samedi suivant, pour protester contre le vote d’une motion autorisant le ministre à retirer la demande d’adhésion de l’Islande à l’Union Européenne ; une pétition est lancée réunissant  45.000 signatures. La demande est, on …

Lire plus

Islande : ça s’est passé en janvier

révolution casseroles

5 ans… Dans un pays où l’on est prompt à célébrer les anniversaires, voici un silence bien intéressant ! Rien ou presque n’a été rappelé de cette « Révolution des Casseroles » qui a conduit, voici tout juste 5 ans, à la démission du gouvernement de Geir Haarde (Parti de l’Indépendance + Alliance Social-démocrate) et à la nomination immédiate d’un gouvernement « provisoire » chargé notamment d’organiser des élections législatives deux ans après celles qu’avait gagnées le Parti de l’Indépendance ! Revenons rapidement sur la chronologie du changement de gouvernement. Lorsque commencent les fêtes de …

Lire plus

Islande : ça s’est passé en décembre

Noël commence tôt en Islande et la préparation des fêtes prend le pas sur l’actualité politico-économique, même si le budget 2014 n’est pas encore formellement voté. Heureusement deux événements viennent alimenter cette chronique : le procès Al Thani et la conclusion de l’accord employeurs/employés sur les rémunérations. Le procès Al Thani On a pu s’étonner, en Islande et ailleurs, de la lenteur de la justice à poursuivre les principaux responsables de la crise de 2008. Certes des comparses ont été condamnés, mais certains semblaient à l’abri des poursuites… Il est vrai qu’au départ la police …

Lire plus

Islande : ça s’est passé en novembre

«  » : l’expression, écrivais-je en juillet 2013, «est sur toutes les bouches, et le suspense insupportable !». Le 30 novembre le suspense est levé et une nouvelle expression remplace la précédente : « ». Pour la présenter, le gouvernement n’a pas ménagé ses efforts : logo spécifique joliment dessiné, conférence de presse à Harpa, document d’explications en forme de diaporama de 90 pages avec un grand nombre d’exemples. Que propose le groupe de travail en charge de concrétiser l’engagement électoral le plus emblématique de Sigmundur Davíð Gunnlaugsson et du Parti du Progrès ? L’auteur …

Lire plus

Islande : ça s’est passé en octobre

islande

Le budget proposé à l’Alþingi est le premier du nouveau gouvernement. Il est donc particulièrement intéressant car il illustre les choix de ce dernier, le respect de ses engagements électoraux ou la difficulté d’y parvenir. Parmi ces derniers il faudra revenir sur le démantèlement du contrôle des changes, dont la difficulté illustre la vulnérabilité de l’économie de l’île. C’est ainsi que l’on passe de l’économique au politique et à des choix et non-choix que le Parti du Progrès, celui dont le Premier Ministre est président, est en train de payer par une spectaculaire chute dans …

Lire plus

Islande : ça s’est passé en septembre

islande

Comme en juillet et août l’Islande semble encore retenir son souffle dans l’attente des annonces de projets ambitieux que le Premier Ministre Sigmundur Davíð Gunnlaugsson promet de faire lors de la session à venir de l’Alþingi. Mais les sondages, en confirmant la baisse de popularité du Parti du Progrès, que préside le Premier Ministre, montrent que l’impatience grandit, alors que le gouvernement semble surtout occupé à détricoter ce qu’a fait son prédécesseur. Les principales orientations du gouvernement Pourtant dans un long et très intéressant discours prononcé à Londres le 19 septembre à l’occasion du Forum …

Lire plus