Accueil > L’Islande, vue d’ici (page 6)

L’Islande, vue d’ici

Islande : ça s’est passé en novembre 2014

La nouvelle tombe le 21 novembre en fin d’après-midi et surprend la classe politique, notamment dans son parti, alors qu’elle paraît inéluctable depuis plusieurs mois : Hanna Birna Kristjánsdóttir, Ministre de l’Intérieur, vice-présidente du Parti de l’Indépendance, vient de donner sa démission. Cette nouvelle occulte l’autre événement du mois grâce auquel la majorité, notamment le Parti du Progrès, espérait retrouver un gain de popularité : la publication des résultats du processus de correction des dettes immobilières engagé voici un an à grands renforts de publicités. Un scandale affectant le Parti de l’Indépendance depuis des mois ; une promesse du …

Lire plus

Les fêtes de Noël en Islande ? Bientôt fin août !

Avez vous vu les pères Noël, leur mère Grýla et leur suite ? Non je ne ferai pas le 10ème article sur le folklore des 12 joyeux lurons des fêtes de fin d’année, leur sorcière de maman et les trolls ou les chats qui les accompagnent, qui animaient les sombres soirées d’hiver avant l’arrivée du père Noël. En Islande, on n’en parle pas  avant le 12 décembre, la veille de leur arrivée – sauf sur les emballages du lait. Ma réflexion en ce début de décembre, le plus sombre des mois de l’année, portera bien plus sur …

Lire plus

Wishlist Easyvols : faites un voeu c’est déjà Noël

Reykjavik s’apprête à vivre au rythme de Noël. Les vitrines des commerçants, les arbres et les maisons de la capitale s’orneront bientôt de guirlandes multicolores, de sapins électriques et de bougies de formes et de tailles variées. Il neigera sans doute. Un vent glacé propulsera ses arômes iodés sur la cité devenue blanche. Les flocons géants tourbillonneront inlassablement telles des fées diaphanes scintillant sous les néons de la ville. Avec de la chance, un soleil éblouissant réchauffera timidement les insulaires de ces rayons tièdes durant les quelques petites heures de sa présence. Mais ne rêvons pas : il s’éclipsera …

Lire plus

Contes et légendes d’Islande… Version 2014 !

contes et légendes d'islande

Au boulot, des choses disparaissent. Nous sommes des employés au sens pratique développé et nous ne pouvons pas laisser des étourderies nous perturber, les conséquences pourraient être graves. Je travaille dans un service de répit et soutien aux personnes handicapées. Notre service offre un soutien aux enfants, adolescents, jeunes adultes et adultes plus mûres dans tous les aspects de leur vie et selon le besoin de chacun. Parfois l’aide est principalement apportée aux familles, aux mamans épuisées, aux papas désorientés, aux fratries esseulées, nous sommes là pour faire du bien. C’est un service municipal et gratuit. …

Lire plus

Pour toutes les aurores boréales du monde !

aurores boréales

27 quartiers, 1500 dépliants publicitaires, 3000 quotidiens. Voilà la tâche qui m’attend ce samedi matin en me levant à l’aube, vers trois heures et demie. Nuit noire. On s’imagine, déjà trop tôt, l’été prochain en plein soleil. L’espace d’un instant. Fugitif. Mes vêtements refroidis d’une nuit de repos me rappellent à la réalité du mois de novembre. Mon véhicule glacé m’offre un fauteuil humide. Je le charge des journaux. Mes visites peuvent commencer. Chaque matin, depuis plusieurs mois la même question revient. Est-ce-que je ne devrais pas changer d’activité ? En islandais on m’appelle “hlaupari” …

Lire plus

Islande : ça s’est passé en octobre 2014

islande

Où Bjarni Benediktsson, Ministre des Finances, rappelle le Premier Ministre à l’ordre : Doucement, Chef, tu n’as droit qu’à un demi sandwich aux crevettes et une gorgée de Coca-cola, plus la TVA , sinon tu dépasseras la limite de 248 Ikr ! 248 Ikr (soit 1.63€) c’est en effet le coût moyen d’un repas TTC tel que l’estime le Ministère des Finances pour justifier le faible impact de son projet de majorer le taux inférieur de la TVA de 7 à 12%. Et tous les Islandais de s’interroger : comment Bjarni est il arrivé à un tel résultat ? …

Lire plus

Contrebande d’armes : vers une armée en Islande ?

armée en islande

Quand ceci est rédigé, un nuage sulfureux recouvre le pays. La lave incandescente devant le glacier. Cet après-midi, on manifestera devant le Parlement. On nous dit que les armes secrètement acquises par les autorités il y a peu sont en sécurité à la douane, hors de portée des gardiens de la paix des armateurs et autres seigneurs. En effet, il a été révélé tout récemment que des mitrailleuses et autres armes à feu redoutables auraient été remises aux autorités islandaises. Interrogées, celles-ci ont eu des réponses évasives, puis se sont contredites: les Norvégiens auraient fait …

Lire plus

Islande : ça s’est passé en septembre 2014

islande actualités

La quantité de lave et de gaz que le volcan Bárðarbunga crache par la fissure de Holuhraun est en passe d’en faire l’une des éruptions les plus importantes jamais connues en Islande. La lave couvre à ce jour (6 octobre) près de 50 km², soit la superficie de , ou encore 500 millions de m3, six fois ce qu’a émis en 2010 . Quant au SO², la quantité produite est de l’ordre de 10 à 60000 tonnes par jour, à comparer aux 14000 tonnes qu’émet toute l’Union Européenne. Rien ne laisse présager l’arrêt de l’éruption et …

Lire plus

Vivre en Islande, à côté d‘une éruption

vivre en islande

Finalement, cela fut Holuhraun (voilà un nom que les Français vont adorer prononcer) qui a rompu le silence. Depuis plus d‘un mois déjà, la lave gicle de sa gorge et couvre désormais une surface de plus de 48 km2 . Et ne semble pas prête à s‘arrêter. Cependant, rassurez-vous, ces semaines passées à s‘entraîner à prononcer Bárdarbunga ne resteront peut-être pas vaines. Plus le temps passe, plus la caldera de Bárdarbunga baisse et la probalitié d‘une éruption sous glacier monte… Cela ne sera pas une mince affaire: misons sur une irruption bien plus impressionnante que celle d’ Holuhraun. …

Lire plus

Nature islandaise et politique contre-nature

nature islandaise

La nature islandaise aurait-elle des choses à nous dire ? C’est la rentrée, avec une éruption volcanique de toute beauté, des bribes d’ouragan pour marquer la fin de l’été, et puis une photo du gouvernement en train d’enterrer définitivement la préservation de la nature en Islande. Il s’agit maintenant d’ériger une monstrueuse usine de silicone. Tout se passe comme si, à défaut de réveiller ses habitants, les agissements de nos dirigeants politiques avaient secoué Dame Nature, fort marrie d’être autant malmenée. Ce même gouvernement fait savoir que les baisses du capital des dettes des foyers, promises …

Lire plus