Accueil > L’Islande, vue d’ailleurs

L’Islande, vue d’ailleurs

Société, politique, économie, arts, portraits… L’Islande fait l’actu dans le monde.

L’Islande vue par… Justine qui l’a photographié !

photographie islande

Janvier 2015, je boucle ma valise et monte dans un avion quiatterrira quelques heures plus tard à Keflavik, Islande.Mon amie Sandie et moi allions enfin réaliser un rêve : découvrir un pays nordique. Une fois à terre et après avoir récupéré la voiture de locationdans laquelle nous allions passer une bonne partie de notreséjour, nous voilà sillonnant les routes enneigées d’une île qui se laissait doucement apprivoiser.Notre première soirée est relativement calme : découverte de notre auberge de jeunesse en plein cœur de Reykjavík, diner, balade dans le centre de la capitale et grosse nuit de sommeil.Le lendemain, réveil …

Lire plus

Islande : quand le football dope le tourisme

touristes sushi tour

J’ai commencé à me poser la question quand la courbe des fans de la Page Facebook de Vivre en Islande a subitement fait un bond. Entre le 11 juin et le 8 juillet, ils ont été de plus à manifester leur tendre affection pour elle. Idem pour la fréquentation du site qui a progressé de plus de 200%. Du jamais vu de mémoire de sterne. Se pouvait-il que les exploits footbalistiques de la dream team islandaise influent sur l’intérêt touristique porté à la destination ? Il y eut aussi la quinzaine de messages envoyée par …

Lire plus

Le road-trip en Islande de Stéphanie

road-trip en Islande

L’Islande n’est pas limitée à l’aurore boréale et à sa farandole de couleurs qui illumine le ciel tard dans la nuit. Lors de mon road-trip en Islande, j’ai découvert un autre aspect de cette île perdue au milieu des glaciers où la nature a fait des merveilles. D’abord, découvrir Reykjavik, cœur de l’Islande Lors de mon échappée belle en Islande, je me suis octroyée une pause à Reykjavik, la capitale de l’île. Petite, mais résolument moderne, j’ai adoré cette ville paisible avec ses quartiers branchés et bouillonnants de vie. La rue Laugavegur regorge de bars …

Lire plus

L’Islande vue par Camille et Christian, qui y vivent !

au nord de l'islande

Camille et Christian, tous deux français, ont élu domicile au Nord de l’Islande et partagent, au fil de leurs aventures, leurs photos sur leur compte Instagram. Ils nous racontent aujourd’hui les dessous de leur vie à 65° Nord. De la France au nord de l’Islande Camille – C’est lors de mes études à l’Iéseg que j’ai eu mon premier contact avec l’Islande, en suivant ma 3è année à l’Université de Reykjavík. Au terme de cette année, j’ai non seulement laissé des amis dans tous les pays mais aussi une grande partie de mon cœur en Islande! …

Lire plus

Quand je n’y suis pas. En Islande (6)

partir en islande en hiver

Quand je n’y suis pas. En Islande. J’oublie. Quand c’est à Paris. Que je suis. Je zappe. Que de bruit dans la ville lumière. Été comme hiver, la capitale hurle et vocifère. Dans ce combat de sons qu’arbitrent les sirènes arrogantes, Dans ce coeur sombre et métallique qui pulse sa technologie insensible, Les voix, les chants et les rires ont fui la cacophonie indécente, Même les froissements chlorophylle des brises éphémères sont devenus inaudibles. C’est là-haut que j’y pense. Quand à nouveau j’y suis. C’est sur l’île que je prends conscience. Du silence. Reykjavik est une cité calme. Vous …

Lire plus

Chère Islande, tu es chère !

Prenons l’exemple de Dorothée et Alexandre. Dorothée et Alexandre ont respectivement 25 et 28 ans. Dorothée et Alexandre ont récemment décidé de partir une semaine en Islande. Dorothée et Alexandre ont raison : c’est chouette l’Islande ! Le souci c’est que Dorothée et Alexandre sont un tantinet fauchés. Je veux dire qu’avec les indemnités de stage de Dorothée et la rémunération aléatoire de freelance d’Alexandre, seul le guide de voyage s’avère financièrement accessible. C’est que l’Islande est aussi belle qu’elle est chère. Et comme elle est très belle… Par conséquent, trouver le moyen de faire …

Lire plus

Quand je n’y suis pas. En Islande (5)

Le 31 décembre dernier, je n’y étais pas. En Islande. Privé de feu d’artifice. Ben oui : pendant cette période de fêtes, le feu d’artifice est aux joyeux lurons islandais ce que la dinde est à nos gloutons estomacs gaulois : une institution. À l’époque, quand nous résidions sur l’île, l’idée que nous nous en faisions correspondait au souvenir des feux auxquels nous avions assisté en France, le 15 août : 20 minutes de détonations ininterrompues dans un ciel bardé de couleurs. Un truc de pro. Un spectacle. Mais un spectacle qui finissait par s’arrêter. En Islande, il n’y a pas un, mais des …

Lire plus

Quand je n’y suis pas. En Islande (4).

voyages en islande

Quand je n’y suis pas. En Islande. Je marche les yeux fermés. 17 août 2007. Il est plus de minuit lorsque l’avion d’Icelandair se pose sur le tarmac de l’aéroport de Keflavik. Le soleil vient à peine de s’assoupir, laissant quelques traces multicolores de ses ultimes bâillements. Il fait un peu frais, nous sommes tous épuisés par ces deux jours de voyage depuis la Bretagne. Mais chacun de nous, enfants et parents, arbore le sourire mi-victorieux mi-inquiet de l’aventurier foulant pour la première fois le sol d’un monde inconnu. Islande. Les descriptifs de voyages en …

Lire plus

Reykjavik Paris, l’aller simple d’Asdis Olafsdottir

Un aller simple sous le signe du design scandinave. C’est une grande bâtisse nichée sur les hauteurs de Bazoches-sur-Guyonne, petit village des Yvelines situé à une quarantaine de kilomètres de Paris. L’édifice plus que cinquantenaire trône discrètement entre une église du XIIe siècle et une autre maison non moins célèbre : celle de Jean Monnet. C’est d’ailleurs ce dernier qui fait découvrir l’existence paisible des Bazochéennes et des Bazochéens à Louis Carré. Sous le charme, l’amateur d’art moderne, ancien avocat devenu antiquaire et galeriste, décide d’y faire construire sa résidence principale. Comme s’il avait voulu s’inscrire …

Lire plus

Marie Charrel vous offre son dernier roman !

Depuis quelques jours, le second roman de Marie Charrel est disponible en librairies. En exclusivité pour Vivre en Islande, l’auteure, qui a choisi l’Islande pour décor principal de l’histoire, livre un extrait de « L’enfant tombée des rêves » et vous propose de gagner l’un des 5 exemplaires mis en jeu… Si vous parvenez à répondre à cette question ô combien difficile : Quel auteur Islandais a remporté le Prix Nobel de Littérature ? Postez votre réponse en commentaire; les 5 premiers recevront leur exemplaire prochainement. -l’extrait- …Le véhicule crissant sur les graviers se rapproche encore. Robert réfléchit une …

Lire plus